Roux de Bézieux patron UNEDIC embauche vieux seniors société entreprise Virgin Mobile France Le nouveau président de l'UNEDIC ne veut pas de vieux dans sa petite entreprise ! roux de bezieux le nouveau president de l unedic ne veut pas de seniors dans sa petite entreprise

En pleine période de grève sur les retraites, Laurence Parisot demande, à tort et de travers, de reculer l'âge légal de départ à la retraite pour tout le monde à 63 ans et demi, malgré un taux d'inactivité des 55-64 ans de plus de 60%. Et l'on apprend que le nouveau président de l'UNEDIC n'emploie aucun senior dans sa société. Les hasards et les coïncidences...

Laurence Parisot a donné de la voix, jeudi, pendant les grèves. Pour la cheftaine du MEDEF, il faut absolument reculer l'âge de la retraite à 63,5 ans. Pourtant, pour la collectivité, le coût d'un chômeur est supérieur au coût d'un retraité. C'est d'ailleurs pour cela que les syndicats ont récemment proposé au gouvernement un système de basculement accéléré du chômage vers la retraite (Canard Enchaîné). Bizarre...

Touche pas grizbi, Sarko !

Geoffroy Roux De Bezieux UNEDIC emploi senior Virgin Mobile France

Pas logique, mais compréhensible. Car le gouvernement a clairement laissé entendre que, l'UNEDIC étant maintenant bénéficiaire en raison de la baisse du nombre de chômeurs indemnisés, il serait bientôt possible de récupérer le bénéfice de l'Union pour financer le déficit de la caisse des retraites. Ce qui ne plait pas du tout au MEDEF, qui ne tient pas à voir s'échapper le pactole, comme le souligne Marianne. D'où cette annonce tonitruante de Laurence Parisot, qui souhaite sincèrement - n'en doutons pas - aider le gouvernement à réhabiliter la valeur "travail" en rallongeant la durée de cotisation. Et tant pis si la collectivité y perd. Tant pis si les ouvriers arrivent à l'heure de la retraite physiquement et moralement anéantis. Tant pis... Pourvu que l'argent reste entre de bonnes mains !

Parce que l'emploi des seniors... Moins de 40% des 55-64 ans occupent un emploi, 50% des gens sont au chômage dès 58,5 ans, et tous les voyants sont au rouge. Selon les dernières enquêtes de la DARES, seulement un patron sur deux est prêt à embaucher un senior, même s'il éprouve des difficultés à embaucher. Certes le "CDD seniors" devait régler le problème, mais seulement 20 malheureux contrats avaient été signés fin 2007, depuis sa mise en place en août 2006 ! Certes, ce gouvernement a récemment annoncé que des mesures contraignantes seraient prises à l'encontre des sociétés qui ne respecteraient pas un certain quota de vieux, mais devant la bronca patronale, le ministère de l'Economie a déjà ravalé sa salive et annoncé qu'il se contenterait de mesures incitatives. Et encore, ça reste à voir... Alors avec autant de carrières amputées, il va y en avoir, des minimum vieillesse. Et c'est autant d'argent qui restera au chaud...

Pas de racisme anti-vieux

Hasard ou coïncidence, l'on apprend vendredi, sur l'antenne de RMC, au micro de Jean-Jacques Bourdin, que Geoffroy Roux de Bézieux, patron de Virgin Mobile et nouveau patron de l'Unedic, n'emploie que très peu de seniors... aucun en fait, pour être précis, zéro ! Mais il a une justification en béton : "Il y a zéro personne de plus de 55 ans chez Virgin Mobile. Ce n'est pas du tout du racisme antivieux, c'est que je ne peux pas recruter des gens de plus de 50 ans dans un métier qui a 10 ans comme la téléphonie" a-t-il indiqué, droit dans ses bottes.

L'argument est imparable... sauf que :
Roux de Bezieux Virgin chomage Senior Le GSM a commencé à se répandre en France en 1990, et non il y a dix ans. Une personne de 50 ans avait alors 32 ans. Mais les gens de 32 ans avaient bien mieux à faire que travailler dans la téléphonie, à cette époque là...
Roux de Bezieux Virgin chomage Senior Vendre des abonnements de téléphonie est-il trop complexe pour des personnes de 50 ans ? Pléthore de tarifs, des abonnements, des termes barbares "SMS", "GSM", "Email"... trop compliqué pour des personnes âgées dont la capacité neuronale tend à diminuer dangereusement.
Roux de Bezieux Virgin chomage Senior En généralisant ce raisonnement, cela signifie simplement que toute la branche des technologies informatiques et électroniques est fermée aux seniors, tout simplement... il suffisait de le dire.
Roux de Bezieux Virgin chomage Senior En généralisant ce raisonnement, il faudrait virer les seniors de tous les corps de métiers qui demandent un effort physique, et pour lesquels ils ne seraient plus aptes (maçonnerie, bâtiment, transport, manutention...) alors il ne resterait plus grand chose...

Et c'est bien ça, le malheur ! Être vieux, avoir envie de travailler... et ne pas supporter de se retrouver apostrophé entre un pédophile et un consanguin ! Faites ce qu'ils disent, mais surtout, pas ce qu'ils font ! Le MEDEF, au coeur du 21ème siècle... comme affiché en grand sur leur site Internet. Alors vivement le 22ème !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Bon résumé de la situation

Est-ce que par contre quelqu'un peut rapidement m'expliquer le pourquoi de ceci :

"pourtant, pour la collectivité, le coût d'un chômeur est supérieur au coût d'un retraité."

? La réponse doit être assez simple mais j'ai particulièrement du mal à connecter mes neurones ce matin. Et aussi je suis content d'avoir trouvé ce blog vos articles sont souvent justes et intéressants. Continuez à rester en alerte devant la propagande permanente actuelle...

Je n'ai pas de réponse

Je n'ai pas de réponse catégorique, juste une supposition : quand on est à la retraite, on y est sans condition. On verse l'argent au retraité et puis c'est tout. Par contre, un chomeur n'est pas censé rester chomeur ad vitam eternam. Je suppose que les structures et les moyens mis en oeuvre pour accompagner les chomeurs et les aider à retrouver du boulot sont bien plus lourdes que celles mises en oeuvre pour les retraités.
Mais ceci n'est que supposition, je le répète !

Pas simple...

La réponse n'est pas vraiment simple car les théories et les calculs divergent mais le principe de base est le suivant :

- De la même façon qu'un salarié âgé coûte bien plus cher qu'un salarié jeune alors un chômeur âgé coûte bien plus cher qu'un chômeur jeune, lorsqu'il est indemnisé

- Même lorsque le chômeur âgé n'est plus indemnisé, les aides additionnées (RMI + ALS + CAF...) sont souvent supérieures au minimum vieillesse, selon les situations familiales de la personne

- Le chômeur demande effectivement un suivi, qui coûte, en théorie, puisqu'aujourd'hui, les chômeurs proches de la retraite ne sont plus du tout suivis

Mais comme il n'existe pas de statistiques officielles, les calculs divergent selon les "positions politiques". Forcément...

D'ailleurs, la rédaction de l'article laisse penser que c'est un fait, et que les syndicats s'appuient sur ce fait pour demander (...). Il s'agit en fait d'un calcul fait par les syndicats, et non d'un "fait".

le coût du patron

Comment se fait-il qu 'on puisse être Patron de L 'Unedic et de Virgin ? Je sors de ma cabane, là !? Mais est ce une blague ? C 'est un travail de citoyen d 'être Patron de l 'Unedic ! et Mr Nike Kosar place quelqu'un dont on sait que seul le profit l 'intéresse ? A oui il s 'entraîne (trois roux de bez....)à changer les logos, genre c 'était important de faire un logo bleu blanc rouge "pôle emploi". et voilà les clichés, il suffit d 'ouvrir la page,les photos indiquent clairement : les femmes sont demandeurs d 'emploi et les hommes sont les employeurs. Quelle bande de vieux conservateurs et qui en branlent moins qu 'un chômeur vu comment ils sont payés à poser les pieds sur la table. C 'est vraiment le monde à l'envers. Mais vraiment, comment peut-on avoir 2 rôles de patrons dans des domaines aussi différent. Comment peut-on avoir la décence d 'oser être patron x2, je le répète ? une honte, et vous vous demandez ce que coûte un chômeur ou un retraité ?!

Faites ce que je dis

C'est exactement la doctrine sarkozienne, donc de ce point de vue là, on est pas dépaysé.
D'un coté il faut faire des économies, de l'autre on a Rachida, Estrosi et dernièrement Kouchner (avec ses aller-retours en jet privé vers sa belle villa en Corse) qui dépensent sans compter.
Pas de gènes, pas de plaisir

Y'a de quoi être déprimé de la Politique. Déjà qu'avant c'était pas rose, mais là... Ils ne se cachent même plus!

Emachedé du Blog Cpolitic
http://cpolitic.wordpress.com