Sans-papiers

France bébés CRA centre de rétention malades touristes Expulsions Sans-papiers Hortefeux Droits de l Homme Liberté, Égalité, Expulsions. "Il n'y a plus de morale"... liberte egalite expulsions hortefeux quotas expulsions

Liberté, Égalité, Expulsions. "Il n y a plus de morale"... La France expulse à tour de bras, en tous cas elle essaie coûte que coûte, quitte à s'asseoir sur la moralité, quitte à piétiner les droits de l'Homme. En quelques semaines, le pire est arrivé. Mais le pire, on s'y habitue. Comme il devient quotidien, on ne prend plus la peine de s'en offusquer... c'est bien ça, le pire ! Rétention de bébé

bébé 15 quinze mois centre rétention Rennes Sans-Papiers expulsion bébé 15 quinze mois Un bébé de 15 mois en centre de rétention pour 17 jours un bebe de 15 quinze mois en centre de retention pour 17 jours

 Liberennes.fr - 17 jours d’enfermement pour un bébé de 15 mois. La cour d’appel de Rennes s’est prononcé vendredi dernier pour le maintien en rétention administrative d’un bébé de quinze mois avec sa mère sans-papiers au centre de Saint-Jacques de la Lande, près de Rennes. Cette décision a été notifiée pour “une durée de dix-sept jours minimum”, ont précisé les associations de défense des sans-papiers.

Avocat malien France 45 ans expulsion sans-papiers quotas hortefeux gouvernement Avocat malien en France depuis 45 ans et menacé d'expulsion... avocat malien en france depuis 45 ans et menace d expulsion

 Tempsreel.nouvelobs.com - Un avocat malien menacé d'expulsion. La préfecture des Bouches-du-Rhône a ordonné l'expulsion de Me Abdoulaye Coulibaly, qui réside en France depuis 45 ans et est marié depuis 15 ans à une Française.

tests ADN discriminatoires HALDE discrimination lois immigration Hortefeux Loi sur l’immigration : la Halde juge les tests ADN discriminatoires loi sur l immigration la halde juge les tests adn discriminatoires

 Tempsreel.nouvelobs.com - Loi sur l’immigration: la Halde juge les tests ADN «discriminatoires». Pour la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité, plusieurs dispositions de la loi sur l'immigration «ont un caractère discriminatoire», notamment les tests ADN.

français ANPE présentation titre séjour ANPE  Sans-papiers  Expulsions  Chômage Mehdi, français, l'ANPE le refuse pour non présentation de carte de séjour mehdi francais l anpe le refuse pour non presentation de carte de sejour

 Rue89.com - Mehdi, 24 ans, un Français "sans titre de séjour" pour l'ANPE. Mehdi Aboualiten a 24 ans. Il vit dans le Xe arrondissement à Paris, chez ses parents: une mère française, un père né au Maroc qui a la nationalité française depuis "trente ans", obtenue à son mariage avec la mère de Mehdi.

Léonard Aman Léonard Aman  Ivoirien adopté adoption famille française expulsé expulsion sans-papiers  Léonard Aman français expulsé Un Ivoirien adopté par une famille française a été expulsé ! un ivoirien adopte par une famille francaise expulse leonard aman

Un Ivoirien adopté par une famille française a été expulsé ! Léonard Aman, Ivoirien, a été adopté en 2002 (*) par une famille française, mais en raison d'un passeport irrégulier, il a été expulsé le mois dernier.

Droits de l Homme expulsions drames immigrés resf cimade là-bas France, patrie des Droits de l'Homme, pas de l'Expulsé revue de blogfrance patrie des droits de l homme pas de l expulse

France, patrie des Droits de l Homme, pas de l Expulsé Si les Droits de l'Homme existent encore en France, alors ce n'est certainement pas pour tout le monde... et on peut renvoyer les majuscules chez elles. Gloria Ali : "Si ils nous mettent dans l'avion, on va atterrir chez le boucher". 

Services publics tollé chasse aux étrangers expulsions organisées services publics Les expulsions organisées jusque dans les services publics revue de presseles expulsions organisees jusque dans les services publics

 Rue89.com - Services publics: tollé contre la "chasse aux étrangers" L'émoi enfle chez les employés du service public en contact avec les étrangers. Depuis plusieurs mois déjà, les consignes se font plus strictes en matière d'accueil et surtout de vérification des titres de séjour, même si, à certains guichets, on dénonce une incitation à la délation.

 «Sarkozy a décidé qu'il n'y avait plus de problème» revue de pressesarkozy a decide qu il n y avait plus de probleme

 Libelille.fr - Depuis la fermeture du centre de Sangatte, il y a cinq ans pile, des migrants, souvent très jeunes, vivent sans-abri dans les forêts, près du port et des autoroutes. Dominique Dupilet, président (PS) du Conseil général, en a assez. Interview.