Santé maladies honteuses RATP Santé : les maladies honteuses de la RATP sante les maladies honteuses de la ratp

Ce reportage sur la politique de reconnaissance des maladies professionnelles au sein de la régie des transports (RATP) a obtenu la mention spéciale 2008 du prix de l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis). Ses auteurs, Martin Boudot et Mathieu Charrier, sont étudiants à l'IUT de Tours.

Trois chauffeurs sur quatre qui ne terminent pas leur carrière au volant d'un bus, une cellule d'aide de vingt-sept psychologues pour les conducteurs de métro, des millions d'euros dépensés et... un silence de plomb. La direction de l'entreprise parisienne reste très discrète sur les maladies professionnelles de ses 44.000 salariés. Troubles musculaires et dépressions… Enquête sur ces maladies que la RATP a du mal à admettre.


 [Lire l'article complet sur marianne2.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :