PPDA Patrick Poivre Nicolas Sarkozy Sarkozy Bruni Carla Bruni PPDA journaliste journalisme propagande communiqués Sarkozy - Bruni : PPDA ce journaliste exemplaire sarkozy bruni ppda ce journaliste exemplaire

Sarkozy - Bruni, PPDA ce journaliste exemplaire. Lorsque PPDA se justifie de ne pas parler de la liaison entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, c'est par rapport à des principes. Mais ces principes ne cachent rien d'autre que du mauvais journalisme, aussi appelé "propagande".

 

PPDA... chacun se doit aujourd'hui de reconnaître l'exemplarité du journaliste, qui refuse de communiquer sur la liaison entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni. Même tarif pour Jean-Pierre Pernaut d'ailleurs. « Je suis désolé mais je suis fidèle à ce que j'ai toujours souhaité en ce qui me concerne, c'est à dire respect absolu de la vie privée d'autrui » a-t-il annoncé, fièrement. Puis il continue, « Le jour où il y aura officialisation, on le dira bien évidemment de la même manière qu'on a dit, le jour où il y avait officialisation, le divorce ».  

Sur la question du respect absolu de la vie privée : le principe est beau, l'intention louable, mais quand un président de la république s'affiche à Disneyland en compagnie de sa moitié en ayant au préalable convoqué moultes photographes prenant leurs clichés au flash, de nuit... Non, il ne peut pas s'agir de vie privée. Qu'un quelconque homme politique se promène dans une rue, d'ici ou d'ailleurs, de façon anonyme avec sa compagne, oui il s'agit de vie privée, mais là... sérieusement !?

Sur le principe de l'officialisation de l'information, au moins, vous êtes honnête, il vous faut un communiqué officiel pour qu'une information ait une quelconque valeur.

ppda sarkozy bruni, journalisme de propagande

Des photos prévues à l'avance, des prises de vue parfaites. Disneyland, espace public par excellence. Le Figaro, Libération, Le Parisien et Bakchich en font leur une, les autres suivent dès demain. Christophe Barbier affirme avoir eu confirmation ferme et définitive par téléphone. Et pour vous, ce n'est pas officiel... ? Juste une question, monsieur PPDA, un footing est-il un moment de vie privée ? 

En fait, le problème est bien plus profond, et le divorce entre Nicolas et Cécilia nous le montrait déjà. Quand toute la place journalistique possédait les preuves du divorce, en provenance directe du palais de Justice, vous et Jean-Pierre Pernaut n'en saviez rien. En fait, Jean-Pierre l'avait annoncé en début du JT du 18 octobre 2007, "Nous ne commentons pas les rumeurs", avant de changer de disque quelques minutes plus tard, blême, et de citer en une phrase brève le communiqué de presse de l'Elysée.

Le problème n'est pas la "rumeur", pas plus que la "vie privée". On pourrait citer des centaines d'exemples de malversations journalistiques, toujours en faveur de Sarkozy et sa clique. Et vous trouverez toujours une raison de bon sens... Le problème est clairement, dixit Jean-Pierre (et beaucoup d'autres), qu'il vous faut attendre un communiqué officiel pour différencier une information d'une rumeur. La question du journalisme est posée. Je ne vais pas refaire en quelques lignes l'histoire du journalisme. Juste que... Dasquié est mis en examen. Le Point et le Canard Enchainé perquisitionnés... au mépris de toutes les lois. Le journalisme d'investigation est menacé. Et sans investigation, le journalisme devient... le journalisme TF1, c'est à dire un journalisme de communiqués. Lorsque l'Elysée communique une information, alors, et seulement alors, vous vous sentez la légitimité de l'annoncer. 

Il ne s'agit pas de journalisme, mais de propagande, Monsieur PPDA.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

bravo

tout a fait d'accord , très accros sur la politique et le journalisme , je me demandais effectivement pour quoi tf1 n'en parlait pas , tout simplement parce qu'ils sont des sujets de sarkozy !! tous à sa botte , même ce picard , ce mec de chez moi que j'appréciais autrefois !!! pff !