ministres critiquent Sarkozy Sarkozy, l'homme qui fait parler les muets sarkozy critique ministre le monde 3549

"Les ministres doutent de la méthode Sarkozy". Tel est le titre d'un article du Monde daté du 28 février qui rapporte les jérémiades des grands brimés gouvernementaux. Après les généraux de la Grande Muette, ce sont donc les ministres, d'ordinaire d'une discrétion sans égale, qui montent au créneau. Le bruit et la fureur...

Sarkozy : les ministres se plaignent

En "off", bien entendu, mais l'affaire n'est pas anodine, loin de là. Nicolas Sarkozy n'assume plus les "mille et une réformes" et mesures qu'il a promises, multipliant les reculs : réforme des lycées, enseignement supérieur, travail du dimanche pour les plus récentes. Et le gouvernement ne suit plus.

"Sarkozy ne vire pas"

Envoyés au front armés jusqu'aux dents et chargés d'instructions formelles et sans ambigüité, les ministres reviennent le plus souvent des combats en lambeaux, finalement contredits par le Général. Borloo, transparent dans son ministère, Jégo, ridiculisé en Guadeloupe, Pécresse et Darcos, remballés dans les cartons... Tous ceux-là sont remplacés par des médiateurs envoyés sans avis de réception par l'Elysée. Albanel, Lagarde et Woerth, qui apprennent le contenu de leurs lettres de mission en direct à la télévision. Dati, Laporte, Yade, ..., qui orneront les oubliettes du Château pendant les siècles des siècles. Plusieurs ont déjà proposé leur démission, mais "Sarkozy ne vire pas", constate une ministre.

L'intendance ne suit plus

Régulièrement contredits par le président ou ses conseillers, les ministres ne savent plus à quel saint se vouer. De fait, l'équipe gouvernementale est devenue totalement inaudible. L'article du monde ne cite aucun nom, mais son auteur, Arnaud Leparmentier, rapporte les propos pour le moins critiques de quelques hautes personnalités. "Une fois qu'on a décidé, on n'est pas capable de suivre les réformes. C'est humainement, administrativement, impossible", déplore un conseiller de l'Elysée. "Nicolas Sarkozy doit faire ce qu'il ne sait pas faire : travailler en équipe et valoriser ses ministres. La question est de savoir s'il est capable de se remettre en question après deux ans de pouvoir", exhorte un ministre.

Pourtant, le chef des Armées reste droit dans ses bottes. Attribuant sa baisse de popularité à la crise économique, il ne souhaite rien vouloir changer. "D'une sérénité absolue", selon un ministre, il reporte systématiquement ses erreurs sur les membres de son gouvernement. Le régime parlementaire brutalement transformé en régime présidentiel, mais sans les contrepouvoirs, les ministres sont à la fois en situation de grande précarité et totalement abandonnés à eux-mêmes. Dans ces conditions, plaire au président devient le critère politique prépondérant. Mais le chef de l'Etat est de plus en plus inaccessible et les relations avec ses conseillers sont pour le moins tendues.

Le vrai gouvernement est à l'Elysée

Guéant, Soubie, Perol, Levitte, Ouart et consors règnent en maître sur la France. Bien souvent, les ministres sont informés après coup (à la télévision pour certains) des décisions prises au sommet. "Les conseillers sont infiniment plus importants que les ministres", déclare Copé. "Le seul type non humilié, c'est l'ami du président, Brice Hortefeux. Ce système détruit l'idée de gouvernement", rapporte Jean-Louis Bourlanges. "Ce ne sont pas les gens qui sont faibles, c'est l'organisation", résume un secrétaire d'Etat.

En outre, même lorsque les cadres ministériels font preuve de bonne volonté, l'activisme et le réformisme-à-la-volée de Nicolas Sarkozy brisent toute cohérence globale de politique gouvernementale. Pécresse, Darcos et Jégo en sont témoins. Mais "les ministres ne disent rien, ils s'occupent de rester ministre", affirme un conseiller mécontent de la situation. L'instauration des réunions du "G7 Sarkozyen", rassemblant les proches du chef de l'Etat, ont contribué à fissurer un peu plus une équipe déjà malmenée et peu harmonieuse. D'autant que Nicolas Sarkozy semble aujourd'hui la dédaigner : "la dernière fois, nous avons été reçus par Claude Guéant", au sujet du sommet social, se lamente un participant. Et personne ne moufte. Tout juste quelques chuchotis dont on espère qu'ils arriveront à l'oreille du Boss.

Citation du jour : "Tout ce qu'il fait est admirable ! Il fait entendre les sourds et parler les muets!" (Evangile selon Marc)

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Faire parler les muets

Nicolas Sarkozy fait parler les muets, mais je ne soupçonnais pas que Jean-Claude Vandamme avait tant d'humour. Il l'a fait exprès ?
Anne

Dans la série "la machine

Dans la série "la machine à explorer le temps", Jésus crie, la caravane passe !
Anne

"sarkosy ne vire pas"

mais il est temps pour le monde politique, droite comprise, droite surtout, de montrer un peu de dignité et de sens des responsabilités, en le virant, lui.

"sarkozy ne vire pas"

Il garde la soupe au chaud...

Il embauche même au sein du secrétariat de l'UMP :
- David Douillet au sport,
- Gilbert Montagné aux handicapés,
Il a quand même eu la lucidité de ne pas inverser les rôles !

misere ! misere ! Ohhh les coeurs !!! Y' a de la joie !

Si les sources mentionnées dans cet article sont exacts, alors je ne comprends pas l'attitude de certains conseillers, d'une part; et de ministres.
Je m'adresse à eux, ces quelsques personnes, en qui je crois encore :
"Que se passent ils dans vos têtes??? Avez- vous peur pour vos intégrités morales et physiques??? celles de vos proches, familles directes et indirectes??? Etes- vous signataires d'un pacte?interrogez- vous sur ce que pensent vos proches, plus encore votre famille, vos connaissances de tout celà ???Car, croyez bien qu'ils le pressente!!!!
Etes- vous tombés si bas ????

Debout ! DEBOUT !!!!
Arrêtez de culpabiliser !!!! Vous n'êtes pas les uniques responsables des évènements passés, présents et futurs,.... si vous vous assumez !!!! Nous sommes tous responsables !!!

Vous devez vous lever, convoquer les médias, et annoncer que vous démissionnez ( que SARKOZY et ses sbires l'acceptent ou pas - C'EST LEURS PROBLEMES !!!) et quitter vos fonctions, en affirmant et dénoncant l'incohérence et l'organisation de ce gourvernement, les relations entre le chef de l'état, ses conseillers et les memebres du gouvernement, les methodologies employées ... En affirmant que vous ne pouvez et ne souhaitez pas vous battre pour vos concitoyens ne répondent pas à votre valeurs, et qui sont anti-crise, anti- sociales, anti-sociétales.... ".

Je souhaite ardemment, qu'un adjoint, une sécrétaire de ces conseillers et ministres, lui transmettra cet article et mon commentaire - et celui d'autres également - pour que déclic soit enfin présent....

Bonne journée

le vrai gouvernement...

n'est pas à l'Elysée, il est là:

http://www.dailymotion.com/video/x97tgj_gang-fouquets-groupe-france

geste inutile

ce nais pas en jesticulant que les sourds muets pourront comprendre ses paroles il ferais peux etre bien de faire un stage dans une école pour handicapée je suis sur d avoir une réponse de votre part j ai la carte orange a10O pour 100 EST JE NE COMPREND RIEN DANS CE QUE IL DIT