Sarkozy hué apprentis Bercy Vidéo Sarkozy annulation discours Sarkozy sifflé à Bercy, annule son discours - Vidéo sarkozy hue a bercy annule son discours video 20081003

Ce matin, Nicolas Sarkozy devait prononcer un discours de 30 minutes devant un parterre de milliers de jeunes apprentis venant de toute l'Europe. Mais au moment où la speakerine annonce l'arrivée de Sarkozy, une grande partie de la salle s'est mise à huer le nom du chef de l'Etat. Le chef de l'Etat a alors décidé d'annuler son discours... Vidéo...

La version officielle retiendra que le président français était pendu au téléphone avec plusieurs chefs d'états pour préparer au mieux le mini-sommet européen de samedi sur la crise financière. Dont acte.


 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Les cojones aussi entrent en recession ?

La sono ne devait pas être assez puissante...

pas n'importe quelle speakerine

C'est Christine Kelly, l'auteur de la biographie de François Fillon, donc pro-UMP.
cf: http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Kelly

Petit plus pour ce si bel exemple de désinformation de la part des conseillers de Nicolas Sarkozy, digne du modèle soviétique.
Affligeant. Aucun courage le Nicolas.

Excellent article, comme d'hab.

Vrai... Mais un bémol tout de même...

Je suis d'accord sur cette histoire de désinformation ou hypocrisie... Mettez y le terme que vous souhaitez.

Par contre, le fait de prendre les Français Lambda pour un pigeon/bovin (cochez la case) ne date pas de l'ère Sarko !
La désinformation est là depuis toujours, sous tous les régimes et sous toutes les influences : de gauche ou de droite...

Donc stop les critiques à Sarko en direct. Et let's critique le système vérolé dans son entier et ce depuis toujours !

On pourra prendre un exemple de gauche pour argument, d'ailleurs : Mitterrand. (les écoutes, les enfants cachés, les ventes d'armes, etc, etc...)

Ahhh politiques... 4ans de droit, tout le reste de travers (Coluche) !