SMS Sarkozy SMS porte plainte SMS Sarkozy Cécilia contre Nouvel Obs SMS  Justice Si tu reviens  j annule tout Sarkozy : un sms, une insulte... et une plainte contre le Nouvel Obs sarkozy sms sarkozy sms cecilia porte plainte sms nouvel obs

Nicolas Sarkozy porte plainte (contre le nouvel Obs), pour la deuxième fois en deux semaines. Le ton est donné, Sarkozy attaque. En cause, un article du site Internet du Nouvel Observateur, qui révélait au conditionnel que notre président aurait envoyé un SMS à Cécilia une semaine avant son mariage : "Si tu reviens, j’annule tout". La plainte, selon le site Internet du Nouvel Obs, porte sur un délit présumé de "faux, usage de faux et recel". Le contenu exact de la plainte n'est pas encore connu.

Le contenu de l'article. Là où ça devient intéressant...

L'article contient deux informations. Premièrement, le SMS déjà évoqué : "Si tu reviens, j'annule tout". Et secondement : "Pendant son mariage, le chef de l’Etat est apparu à plusieurs témoins moins heureux qu’on aurait pu l’imaginer. Il était même particulièrement tendu lorsque Catherine Pégard, à l’issue de la cérémonie, lui a soumis un communiqué. Il l’a renvoyé dans les cordes : 'Pas besoin de communiqué, tous ces cons, j’en ai rien à foutre' lui a-t-il lancé".

La presse a relevé l'information du SMS, pourtant c'est bien la seconde information qui est intéressante. Le peuple français ? Tous des cons. Sur quelle information Nicolas Sarkozy porte-t-il plainte ? Je parie mon caleçon que c'est sur la première. Je suis même prêt à parier mes chaussettes que la raison de cette plainte est... Carla Bruni. C'est mon sixième sens... Si vous êtes une fille, comment prendriez-vous une telle information, quelques jours après votre mariage ? Et si vous n'êtes pas une fille... laissez tomber, trop compliqué !

Le contenu de la plainte. Là où ça devient amusant...

sarkozy sms cecilia plainte

Le site Internet du Nouvel Obs n'a pas assez d'éléments, semble-t-il. Seule certitude la plainte porte sur un délit de "faux, usage de faux et recel". Deux plaintes en deux semaines, un pipole pris en flagrant délit de "torse nu" n'aurait pas fait mieux ! Tout concorde... Sauf que là, il s'agit de la presse. Et la liberté de la presse dépend de lois précises, différentes du code pénal général. Le délit précisé par la plainte est hallucinant. Il ne s'agit pas de "diffamation", mais de "faux et usage de faux". C'est d'ailleurs la raison qui me pousse à penser qu'elle porte sur la première allégation de l'article. "Faux et usage de faux", du lourd, du "qui-pèse", du Kerviel en somme. Euh... Mais ça veut dire que tout journaliste qui se trompe risque trois années de prison ? A mon avis, PPDA doit déjà avoir demandé l'asile politique à Cuba, après sa fausse interview de Fidel Castro... entre autres. Il risquerait le bagne, pas moins !

Ce que ça implique. Là où ça devient inquiétant...

Sarkozy devrait vraiment arrêter de fréquenter des dictateurs. Force est de constater que ça ne lui réussit pas. Alors... un journaliste qui se trompe est passible de trois années de prison. Je suis prêt à parier mon sous-pull Damart que la France perd au moins vingt places au prochain classement de la liberté de la presse de Reporters Sans Frontières (RSF, pour ceux qui se lèvent tard), déjà qu'on n'est pas au top... De plus, le Nouvel Obs, a pris la précaution d'utiliser le conditionnel. Abolition du conditionnel dès la maternelle, et que ça saute ! Autre conséquence, si toutefois je comprends bien - Mais Nico me reprendra si jamais je m’égarais - en fait, ça veut dire qu'aucun des articles de presse qui n'ont subi les foudres de notre Guide ne sont faux. Et comme dirait La Malice, ce qui n'est pas faux étant vrai... Les journalistes du Canard Enchaîné doivent se les mordre de ne pas paraître le samedi ! De plus, si la plainte porte sur une seule des deux informations, ça signifie que l'autre est vraie ? Wahooo ! Sans compter les personnels de justice qui doivent commencer à se faire du mouron pour leurs week-ends.

Ce que ça confirme. là où ça devient terrible...

Après la série de perquisitions dans les locaux du Palmipède, du Point, du Parisien, de l'agence Capa, après les affaires "Guillaume Dasquié", "Hervé Chambonnière", pour les plus connues, après les affaires de censure récentes, la presse est en danger ! En même temps, si le Nouvel Obs pouvait, souhaitait, ou daignait fournir ses sources concernant cette affaire, ça pourrait être amusant. J'ai comme l'impression que certains politiques sont victimes de "projection", au sens psychologique du terme. Non, messieurs les politiques, Non, Monsieur Sarkozy, les journalistes ne sont pas des menteurs, pas plus que des usurpateurs. Il existe des rédactions, des rédacteurs en chef, une éthique journalistique. Même si la tendance est à la pipolisation, forcément, à la désinformation, aussi, ..., les grands magazines ou quotidiens survivent encore grâce à l'Ethique.

Ce que ça pourrait impliquer. Là où il n'y a plus de mots...

Si un journaliste est condamné pour "faux et usage de faux", alors qu'il est journaliste, qu'il utilise le conditionnel et qu'il est protégé par la loi française et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme, alors à quoi s'expose un ministre ou un président de la république qui ment ? A rien ?! Qui a qualifié de "ridicule" les affirmations du Canard Enchaîné sur la prise illégale d'intérêt dont Nicolas Sarkozy s'est rendu coupable lors de l'acquisition de son duplex sur l'Île de la Jatte ? Bon, "ridicule" ne veut pas dire "faux", d'accord... Qui a dit « il n'y a aucune augmentation », à propos de son propre salaire qui s'accroissait de 170% ? Qui a dit « Vincent Bolloré n’a jamais travaillé avec l’État français » ? Qui a affirmé à maintes reprises que Zied et Bouna, morts électrocutés en 2005, n'étaient en aucun cas poursuivis par la police, après que les enquêtes internes aient prouvé qu'ils étaient bien poursuivis ? Etc. Bon, et puis concernant l'immunité du président de la république, qui l'empêche théoriquement de se présenter ou se faire représenter devant un juge, on en reparlera plus tard, parce que là...

Bonne chance à vous, qui m'avez lu jusqu'ici... et aux autres... il va nous en falloir. Et si vous êtes arrivé jusque là, alors lisez de toute urgence "Victor Hugo a connu Nicolas Sarkozy", et faites passer...

Et si vous êtes arrivé jusque là, sincères félicitations ! Peut-être aurais-je à faire appel à vous d'ici peu, afin d'éviter la geôle ou le travail forcé. M'enfin, ça me ferait perdre quelques kilos...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

solidaire

Vous nêtes pas seul, l'histoire du sms de Sakosy a provoqué plus de 300 commentaires sur le seul papier de Libé, tous allant dans le même sens. Même si nous somme une minorité, nous représentons nos valeurs fondamentales. Si la prison vous attend, elle nous attend aussi. Pour ma part, si je devais y aller, je serai fier de dire le pourquoi à mes enfants, aller en prison pour combattre cette forme de tyrannie qui ne dis pas son nom est un honneur. De toutes manière on vous laissera pas tomber.

tout ça pour ça

Et finalement on apprend ce jour par la bouche du nouvel obs que cette histoire de sms a été bidonné. Tout ce remue ménage de la part des médias sur notre président. Pour ceux qui ne sont pas d'accord avec notre président, ne serait il pas plus intéressant de débattre du fond plutôt que de se gargariser sur d'éventuels problèmes conjugaux, même si cela fait vendre du journal de gauche ?

Le contenu de la plainte. Là où ça devient amusant...

ne serait-ce pas plutot pour connaitre l'origine de la fuite?

naboléon

connaissez vous la belle phrase de Victor Hugo.
Napoléon III en parlant de la presse :

"je permets que tu parles mais j'exige que tu te taises."

rien n'a changé en dirait.

les mots ont un sens

les mots ont un sens pour les gens sensés, ce qui, à mon avis (et je suis loin d'être le seul) n'est pas le cas de NS, c'est une évidence : comment expliquer autrement un tel comportement ?
ce type n'a pas toute sa raison et aurait sa place dans un asile psychiatrique ; malheureusement, avec 53% des suffrages exprimés, des millions de français en ont fait leur gourou pour 5 ans
comment allons-nous nous sortir de cette situation grotesque ?

Ignoble

Le plus ignoble dans cette affaire, ce n'est pas le faux du Nouvel Observateur (qui montre à quel point de haine en est arrivé la gauche française). Ce sont les contorsions et les sophismes de tous ceux qui essaient de minimiser le fait. Ce n'est pas si grave, il n'aurait pas dû aller au pénal... Ce ne sont pas des charognards mais des salopards.

Il n'y a de faux que la fausseté

Comment se défausser d'un vrai sms en disant que c'est un faux! Car le sms existe bel et bien et son contenu est conforme à ce qui a été publié. Les services de police spécialisé vont donc il faire un faux d'un vrai sms dont nous disposons des clés numériques d'autenticité ? On va rire.