organes complexe nucléaire Sellafield Angleterre Scandale morbide à la centrale nucléaire de Sellafield scandale morbide a la centrale nucleaire de sellafield 8482

Pendant 30 ans, des organes et des os ont été prélevés sans autorisation, sur les cadavres de 64 employés du complexe nucléaire de Sellafield au nord-ouest de l'Angleterre.

C’est la révélation extravagante d’une importante enquête publique qui vient d’être publiée outre-manche, dont se fait l’écho Courrier international.


 [Lire l'article complet sur enviro2b.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :