Secret des affaires

Secret des affaires : pour que les journalistes soient « bons patriotes »

 Rue89.com - L'Assemblée a adopté, en première lecture, une proposition de loi du député UMP Bernard Carayon qui pénalise la « violation du secret des affaires », passible d'une sanction de trois ans de prison et de 375 000 euros d'amende.

Médias : "Secret des affaires" ou secret tout court ?

 Tempsreel.nouvelobs.com - Avec cette nouvelle loi, votée par l'Assemblée, des scandales comme le Mediator ou les implants mammaires n'auraient peut-être pas éclaté.

Les affaires au secret

 Owni.fr - Dans la nuit de lundi à mardi, sur l'initiative d'un député réputé proche des services de sécurité, l'UMP a fait adopter une proposition de loi qui instaure une nouvelle notion de secret protégeant la sphère commerciale et industrielle.

Secret des affaires : le droit à l'information menacé ?

 Eco.rue89.com - Un député UMP veut punir de trois ans de prison « l'atteinte au secret d'une information à caractère économique ».