Secret des affaires journalistes bons patriotes Secret des affaires : pour que les journalistes soient « bons patriotes » secret des affaires pour que les journalistes soient bons patriotes 12168

L'Assemblée a adopté, en première lecture, une proposition de loi du député UMP Bernard Carayon qui pénalise la « violation du secret des affaires », passible d'une sanction de trois ans de prison et de 375 000 euros d'amende.

Ce texte devrait être définitivement voté, puisqu'on voit mal le Sénat en faire un casus belli, dans la mesure où la gauche s'est abstenue à l'Assemblée.


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :