trentaine fourgons police hélicoptère garde civile "Si tu me vires de chez moi, je dormirai devant ta porte" si tu me vires de chez moi je dormirai devant ta porte 14098

Une trentaine de fourgons de police, un hélicoptère de la garde civile et presque autant d'agents que de manifestants.

Mardi 9 avril à 19 heures, la Plateforme des victimes des hypothèques (PAH) avait convoqué, devant le siège du Parti populaire (PP, conservateur), un "escrache", un rassemblement visant à identifier et à dénoncer les députés qui s'opposent au vote de l'initiative législative populaire contre les expulsions immobilières.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :