Siemens  Bank of China  Meetic Siemens, Bank of China, Meetic... : les rats quittent le navire siemens bank of china meetic les rats quittent le navire 11177

Non seulement contente de lâcher l’industrie nucléaire si chère à notre pays, l’entreprise allemande Siemens aurait joué un tour cantonesque à une grande banque française.

En retirant de ses guichets 500 millions d’euros — en liquide ! — pour les planquer au chaud de la Banque centrale européenne.


 [Lire l'article complet sur yetiblog.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :