Carrefour condamné 3.6 millions euros amendes SMIC : La condamnation de Carrefour pourrait faire boule de neige smic la condamnation de carrefour pourrait faire boule de neige 10631

Carrefour a de nouveau été condamné mardi à 3,6 millions d'euros d'amendes pour n'avoir pas rémunéré les temps de pause de ses salariés. Une jurisprudence qui pourrait coûter cher à la grande distribution.

C'est une mesure d'économie qui pourrait coûter cher au secteur de la grande distribution. Depuis le passage aux 35 heures, certaines enseignes ont interprété la convention collective du secteur de façon à intégrer le temps de pause des salariés dans leur salaire de base, minimisant les sommes à verser. En comptant 2h30 de pause hebdomadaire, ce raisonnement conduisait par exemple ces entreprises, dont Carrefour et Auchan, à rémunérer leurs salariés 35 heures seulement pour 37h30 de travail accompli.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :