Spéculation alimentaire grandes banques européennes Oxfam International banques françaises allemandes autrichiennes britanniques Spéculation alimentaire : les grandes banques européennes reculent speculation alimentaire les grandes banques europeennes reculent 13870

Des banques françaises, allemandes, autrichiennes et britanniques mettent fin à leurs activités de spéculation sur les matières premières agricoles, des pratiques controversées auxquelles Oxfam s’oppose compte tenu de leur lien avec la volatilité des prix alimentaires.

Suite à la campagne d’Oxfam France « Banques : la faim leur profite bien » lancée le 14 février, BNP Paribas a suspendu un fonds agricole de 214 millions de dollars et fermé un autre fonds partiellement indexé sur les matières premières agricoles. De même, le Crédit agricole a fermé trois fonds qui permettaient à ses clients de spéculer sur les matières premières agricoles. Oxfam France salue les mesures prises par BNP Paribas et le Crédit agricole.


 [Lire l'article complet sur oxfam.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :