Stade de France : Bouygues et Vinci fragilisés par les Sages

Mauvaise surprise pour Vinci et Bouygues, co-gestionnaires du Stade de France. Le Conseil constitutionnel vient d'annuler une loi votée a posteriori pour valider le contrat signé avec l'Etat, il y a quinze ans.

A l'origine de la procédure, Starlight, un site de revente de billets, qui réclame maintenant un nouvel appel d'offres.


 [Lire l'article complet sur eco.rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :