dépression suicide maladie professionnelle Le suicide d'un salarié EDF reconnu comme étant lié à son travail suicide salarie edf reconnu etant lie son travail 4117

Le tribunal des affaires de Sécurité sociale (Tass) de Tours a conclu que le suicide, en 2004, d'un technicien de la centrale nucléaire de Chinon, en Indre-et-Loire, était dû au travail, contrairement à ce que soutenait EDF.

"Pour une fois, un tribunal a reconnu comme maladie professionnelle la dépression qui a conduit le salarié au suicide", a indiqué Guy Cléraux, secrétaire général CGT à Chinon.


 [Lire l'article complet sur lepoint.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :