Suicides au Japon : les falaises de Tōjinbō ont leur ange gardien

32.000 Japonais ont mis fin à leur jour en 2008, un taux parmi les plus élevés au monde. Et la crise n'arrangera rien. À 400 kilometres de Tokyo, les falaises de Tōjinbō sont devenues un haut lieu du suicide et un policier à la retraite tente d'y sauver des vies. Vidéo.

Suicides au Japon

Avec un taux de suicide annuel de 25 pour 100 000 habitants, le Japon est un des pays les plus touchés par ce fléau (la France est à 16 pour 100 000, dans la moyenne). Des intérimaires, des cadres, des chômeurs, des gens surendettés, une population de plus en plus oppressée, et déprimée. Certains prennent même la peine de souscrire une assurance vie, avant de se donner la mort. Allant jusqu'à préciser dans leur testament ce que leur famille devra faire de l'argent ainsi récolté...

7000 bénévoles répondent à un numéro vert anti-suicide... pour la seule ville de Tokyo, mais ils sont débordés. À 400 kilometres de là, les falaises de Tōjinbō, tristement célèbres pour attirer depuis des années des centaines de candidats au suicide. Mais les désespérés ont un ange gardien : Yukio Shige. Ce policier à la retraite patrouille le long de la côte pour les empêcher de commettre l'irréparable. Il a deja sauvé plus de 160 personnes qui s'apprêtaient à sauter dans le vide.

 

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Sacrés Japonais !

Merci pour la mise en avant de cette info. Qui plus est je ne connaissais pas Tojinbo, ni pour ses suicides, ni pour sa beauté.
Reste que sauter de là c'est tout de même autre chose que d'un quai de RER...

trop mimi Yukio Shige

ange gardien, c'est chouette comme retraite.

Un grand homme, ce Mr Shige

Un grand homme, ce Mr Shige ! Les jeunes japonais semblent, comme bon nombre de jeunes dans nos sociétés "civilisées", bien dépourvus d'empathie. Le Japon a de gros efforts à faire pour mettre au rancard certaines vielles traditions de suicide et d'honneur extrêmes.
Le renouveau arrivera-t-il par la nouvelle génération ? On ne peut que le souhaiter.

Crise ?

La crise est voulue, souhaitée et entretenue : Nouvel Ordre Mondial