Suisse dumping Suisse : Le dumping ne connaît pas de limite suisse le dumping ne connait pas de limite 12004

Salaires de misère, retards dans les versements, chantage et extorsion: les pratiques de certaines entreprises laissent pantois. Le procès qui va s’ouvrir à Lugano est éloquent.

10,50 euros de l’heure à des ouvriers français sur le chantier de Palexpo à Genève, 6 francs pour des Slovaques sur un grand chantier de La Poste à Berne, et même 3,78 francs versés à des travailleurs détachés d’une entreprise portugaise découverts à Aclens (VD): le nombre de cas découverts par les syndicats ces derniers mois semble ne pas connaître de limite.


 [Lire l'article complet sur lecourrier.ch]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :