suppression publicité bénéficie France Télévisions TF1 M6 portent plainte France Télévisions : Du Bigdil à Fort Boyard... suppression publicite france televisions bigdil fort boyard 5382

Depuis la suppression de la publicité sur France Télévisions, les malheurs s'enchaînent pour TF1 : non seulement ses recettes sont en chute libre, mais en plus, l'audiovisuel public accuse un excédent record de 70 millions d'euros ! Martin Bouygues voit rouge et attaque Sarkozy devant Bruxelles... Le monde à l'envers.

Sarkozy - Martin Bouygues - France Télévisions.

Le 15 février 2007, le candidat Nicolas Sarkozy déclarait à l'Express : "On ne peut pas être exigeant à l'égard de l'audiovisuel public et le laisser dans un état chronique de sous-financement. Je préfère qu'il y ait un peu plus de publicité sur les chaînes publiques plutôt que ces chaînes n'aient pas assez de moyens pour financer beaucoup de programmes de qualité". Taratata... Le 8 janvier 2008, il décidait de supprimer la publicité de France Télévisions.

Quand la force se dérobe, la ruse s'impose...

Faut-il voir dans ce revirement un lien avec le "livre blanc" rédigé par TF1 à l'automne 2007, qui préconisait... de financer France Télévisions "exclusivement par des fonds publics" ? Toujours est-il que le proprio de la Une, Martin Bouygues, a toujours fait pression dans ce sens. Il a même tenté de forcer la main du gouvernement, via Bruxelles. En vain... jusqu'à ce que Nicolas Sarkozy arrive au pouvoir, autorisant dans la foulée la seconde coupure pub'. Depuis mai 2007, tout a été fait pour satisfaire les exigences de l'ami de trente ans du chef de l'Etat.

Touche pas au Grisbi...

Mais, à peine six mois après le vote de la loi - et neuf mois après son entrée en vigueur - la comédie vire à la farce. Façon "Bébête show". Car rien ne se passe comme prévu, mais vraiment rien. Contre toute attente, c'est France Télévisions qui bénéficie à plein de la mesure. Le groupe devrait dégager un excédent de 70 millions d'euros pour l'année 2009, comme l'a fièrement annoncé Patrick de Carolis. Mais Bercy ne s'en laisse pas compter et tente à tout prix de mettre la main sur le pactole... il va y avoir du sport, plutôt du genre rugby que patinage artistique...

"A vous de Juger"

Autre imprévu, la crise, qui a totalement coulé le marché publicitaire. Et les bateaux TF1 et M6 avec. Les recettes publicitaires des chaînes privées ont respectivement chuté de 21% et 14% au premier semestre. C'en est trop ; Martin Bouygues, celui-là même qui réclamait à corps et à cris la fin de la réclame sur le service public, attaque l'Etat français devant la Commission européenne. Sont visées, la compensation de 450 millions d'euros accordée l'an passé (éventuellement révisable en cours d'année à l'Assemblée Nationale, ce qui ne manquera pas d'arriver) et, surtout, les nouvelles sources de financement de l'audiovisuel public... dont la taxe sur le chiffre d'affaires des chaînes privées et des opérateurs télécoms.

Bouygues portant plainte contre Nicolas Sarkozy, on aura vraiment tout essayé...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

la guerre des beurks

ah purée vivement 2012, qu on respire.