Thierry Lhermitte, pro-Hadopi et ... pirate naïf

L’acteur des Bronzés, accessoirement actionnaire de la société nantaise Trident Media Guard censée récolter les adresses IP pour l'HADOPI, s’est lâché sur le plateau de l’émission C à vous.

« Récemment, j’entends parler d’un film. Donc je tape le film [son titre sur Google, ndlr], puis on me le propose sur MegaUpload. Je l’ai téléchargé, une heure après j’avais un fichier AVI avec le film. Est-ce que j’ai fais quelque chose d’illégal ? Je n’en sais rien. » Sérieusement ?


 [Lire l'article complet sur ecrans.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

votez pour cet article : WIKIO    partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : LIVE partagez cet article : MYSPACE partagez cet article : NETVIBES partagez cet article : TWITTER partagez cet article : VIADEO partagez cet article : SCOOPEO partagez cet article : Strumble Upon 

Catégories :

Décomplexant et interessé?!

Vu que Lhermitte est actionnaire de TMG, comme rappelé... ses propos décomplexants visent sans doute à ce que son investissement soit rentable!

Et après ça veut nous faire des leçons de morale... Bravo!

Et si on alignait les droits d'auteur, rente au delà de la vie, sur la législation d'autres créations de l'esprit: Je pense en particulier au brevets, bien moins avantageux?

Chiche, le bronzé?!

Le vrai débat à poser en réponse à ces gens serait celui-là: Abroger ce système et renvoyer dans les cordes ces gens prêts à attenter aux libertés individuelles pour préserver leurs rentes!