Violences Tibet chine 100 cent morts gouvernement tibétain exil Tibet : 100 morts selon le gouvernement tibétain en exil tibet 100 morts selon le gouvernement tibetain en exil violences chine

Violences au Tibet : 100 morts selon le gouvernement tibétain en exil. "Nous avons des informations non confirmées faisant état d'une centaine de morts et de l'instauration de la loi martiale à Lhassa", indique le gouvernement qui se trouve dans le nord de l'Inde.

Selon des "informations non confirmées" reçues par le gouvernement tibétain en exil, les émeutes du vendredi 14 mars à Lhassa, la capitale du Tibet, auraient fait jusqu'à cent morts.Le gouvernement tibétain en exil dans le nord de l'Inde indique dans un communiqué : "nous avons des informations non confirmées faisant état d'une centaine de morts et de l'instauration de la loi martiale à Lhassa".

Le gouvernement s'est dit "hautement préoccupé" par des informations "émanant des trois régions du Tibet et faisant état de personnes tuées au hasard, de blessés et d'arrestations de milliers de Tibétains qui manifestaient pacifiquement contre la politique chinoise".


 [Lire l'article complet sur tempsreel.nouvelobs.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :