tout-sécuritaire critiqué Sarkozy  Total contrôle : la frénésie répressive de Sarkozy inefficace et dangereuse... total controle frenesie repressive sarkozy mise en doute 3140

La frénésie répressive de Nicolas Sarkozy est-elle efficace ? Philosophes, juristes, psychiatres, ex-policier, simple citoyen... tous en doutent. Et sont persuadés qu'elle est dangereuse pour la liberté de chacun.

C'est un arbre vénérable, aux racines profondes mais au feuillage ­léger : l'Arbre de la liberté qu'on plantait jadis sur les grand-places et que les bourrasques de l'Histoire ont tour à tour ployé et redressé. Depuis que Nicolas le jardinier s'en est vu confier l'entretien, un méchant coup de froid s'est abattu sur lui : des branches cassent, les libertés publiques se ramassent à la pelle. Pluie de lois répressives votées par le Parlement, création d'une ribambelle de délits, alourdissement des peines, augmentation spectaculaire des gardes à vue et des condamnations pour outrage, multiplication des expulsions, des atteintes au droit d'expression et à la présomption d'innocence : Gnafron joue du bâton ! Et certains craignent qu'il ne s'attaque au tronc.


 [Lire l'article complet sur telerama.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

excellent article

et excellente conclusion :

"Et si la lutte contre l'insécurité n'était qu'un objectif marginal de cette politique sécuritaire ? Si l'objectif principal était, en fait, ce que le sociologue Laurent Mucchielli appelle le con­trôle social ? Sinon, pourquoi tant de fichiers (34 en 2006, 45 en 2008), pourquoi ce souci d'en savoir plus - toujours plus ! - sur des catégories toujours plus larges de la population ? Ceux qui n'ont « rien à se reprocher », bien sûr, n'ont rien à craindre. Mais aujourd'hui, pour être dans le bon wagon, obéir à la loi ne suffit plus : il faut aussi être dans la norme. Travailler plus pour gagner plus. Contester dans les clous et continuer de regarder France Télévisions quand son président sera nommé par le nôtre. A moins que... « Ceux qui sont prêts à abandonner un peu de leurs libertés fondamentales en échange d'un peu de sécurité illusoire ne méritent ni les unes ni l'autre », rappelait Benjamin Franklin. On peut donc s'indigner. Refuser la norme, s'accrocher à l'Arbre et à nos libertés."

un petit bémol pour le titre, cher Napak, qui pourrait laisser penser que c'est la frénésie répressive du tsar qui est mise en doute (mais non il ne veut pas réprimer à tout prix), quand c'est de son efficacité et de son but qu'il s agit ; mais vous êtes pardonné, vous bossez dur ;-)

Total' d'accord...

TRES excellent article, comme on aimerait en voir plus souvent.

TRES excellente remarque, aussi, quant au titre. Je l'ai modifié. Merci.

(Je me suis permis de grasser une phrase du texte copié/collé par vos soins)

@micalement

j'aime quand vous êtes total' d'accord avec moi

et faites, grassez donc, vous êtes chez vous, sans compter que le grassoiement est ici judicieux.

Merci à vous pour votre excellent site.

Amicalement itou.