TPI

Blakans criminels guerre TPI : les services français ont protégé durant des années des criminels de guerre tpi les services francais ont protege durant des annees des criminels de guerre 9978

 Balkans.courriers.info - Coopérer avec la justice internationale ? Oui, mais d’abord protéger les « amis de la France ».

ONU menace saisir Cour pénale internationale Israël ONU: Le CDH condamne Israël onu le cdh condamne isra l 5858

 Lejdd.fr - Le président du Conseil des droits de l'homme (CDH) Richard Goldstone invite le Conseil de sécurité des Nations unies à saisir la Cour pénale internationale de La Haye (CPI) si Israël et le Hamas ne mènent pas dans les six mois des investigations crédibles pour châtier leurs combattants s'étant rendus coupables d'exactions.

Document inédit Georges Ruggiu Radio télévision mille collines TPI Rwanda : quand des mercenaires français s'activaient en plein génocide... rwanda quand des mercenaires francais s activaient en plein genocide 5509

 Sites.radiofrance.fr - C’est un document jusqu’ici jamais dévoilé : le verbatim des entretiens enregistrés par les enquêteurs du TPI pour le Rwanda (TPIR) de Georges Ruggiu, ancien animateur italo-belge de la Radio-télévision des mille collines (RTLM), surnommée la « radio de la haine » pour ses appels à massacrer les tutsis.

Florence Hartmann TPI condamnation TPI implication Serbie génocide Srebrenica TPI : Florence Hartmann condamnée pour outrage à la cour tpi florence hartmann condamnee pour outrage a la cour 5487

 Tempsreel.nouvelobs.com - L'ancienne porte-parole du procureur du Tribunal pénal international, qui devra s'acquitter de 7.000 euros d'amende, était poursuivie pour avoir divulgué des notes confidentielles qui prouveraient l'implication de la Serbie dans le génocide de Srebrenica.

Rencontre Sarkozy al-Bachir accusé génocide La rencontre entre Sarkozy et Al-Bachir, accusé de génocide, trouble les ONG la rencontre entre sarkozy et al bachir accuse de genocide trouble les ong 2667

 Lemonde.fr - La décision de Nicolas Sarkozy de rencontrer, samedi 29 novembre au Qatar, le président du Soudan, Omar Al-Bachir qui est menacé d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour "génocide" au Darfour, a semé le trouble chez les organisations non gouvernementales (ONG) de défense des droits de l'homme.