Tracé de la LGV Bordeaux-Dax dévié trois mois avec sursis requis contre l ex-conseiller ministériel Tracé de la LGV Bordeaux-Dax dévié : trois mois avec sursis requis contre l'ex-conseiller ministériel trace de la lgv bordeaux dax devie trois mois avec sursis requis contre l ex conseiller ministeriel

François-Gilles Egretier est jugé pour être intervenu en faveur d'un autre tracé LGV pour épargner sa maison familiale des Landes

Trois mois de prison avec sursis et une amende ont été requis jeudi contre un ancien conseiller ministériel, François-Gilles Egretier, poursuivi pour être intervenu en faveur d'un projet de tracé alternatif de ligne à grande vitesse épargnant sa maison familiale des Landes.


 [Lire l'article complet sur sudouest.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :