4 février 2008 Traité Européen Lisbonne Versailles 4/02/2008 Sarkozy Politique Traité de Lisbonne Constitution Européenne Europe UMP PS Médias Sarkozy : "Aujourd'hui, le pouvoir se coupe du peuple" traite de lisbonne versailles 4 fevrier 2008 trahison

Après un mariage, un divorce. C'est donc aujourd'hui le grand jour. A Versailles, tout un symbole, le pouvoir politique signe son divorce d'avec le peuple, sans passer devant le juge. Suis-je révolutionnaire pour vous tenir un tel discours ? Ce n'est pas moi qui vous dis ça, c'est Nicolas Sarkozy.

Convention nationale de l'UMP, le 9 mai 2004, Nicolas Sarkozy : « A chaque grande étape de l'intégration Européenne il faut donc solliciter l'avis du peuple. Sinon, nous nous couperons du peuple (...) Je ne vois pas comment il serait possible de dire aux Français que la Constitution Européenne est un acte majeur et d'en tirer la conséquence qu'elle doit être adoptée entre parlementaires, sans que l'on prenne la peine de solliciter directement l'avis des Français (...) Je crains dans ce cas une réaction d'incompréhension sévère de nos compatriotes. »

Il n'y a pas que Nicolas Sarkozy d'ailleurs, tous les hommes politiques ont plébiscité le référendum... en 2004, quand les sondages donnaient le "oui" largement vainqueur, et tous sur le même refrain : c'est une chose très importante et il faut que le peuple s'exprime. Or, le Traité de Lisbonne est la copie conforme du TCE. Alors dans ces conditions, annoncer aujourd'hui que ce traité n'est finalement pas si important que ça, quand on a tenu de si beaux discours auparavant, ça relève de la schizophrénie, d'Alzheimer ou du mensonge politique... Je vous laisse choisir.

Aujourd’hui est un grand jour, donc, Nicolas Sarkozy en particulier et la classe politique dans son ensemble ont décidé, en toute connaissance de cause, de se "couper du peuple", en espérant que cet argument ne soit pas trop repris dans les médias, télévision surtout, ce qui est manifestement le cas. Quelle chaîne de télévision a rediffusé cette phrase de Sarkozy ?

Le Traité de Lisbonne sera ratifié, c'est une certitude. Le peuple sera lésé, la classe politique discréditée. Un peu plus, toujours un peu plus... c'est inquiétant. Mais l'important, aujourd'hui, n'est-il pas la couleur de la robe de mariage de Carla Bruni-Sarkozy ?

Lire aussi :
traite europeen trahison Le traité européen vu par les JT français
traite europeen trahison Traité européen, ils ont osé le dire

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

pétition

je propose à chaque citoyen désapprouvant le mode de validation du traité de Lisbonne d'envoyer une copie de cet article à tous les députés et sénateurs UMP ainsi qu'au président de l'assemblée :president@assemblee-nationale.fr , si tous les envois sont très rapprochés cela devrait mettre une sacrée "pagaille" dans le serveur informatique de l'assemblée, beaucoup plus efficace que la pétition elle même !!!
Cela pourrait être une forme moderne de manifestation sans géner aucun usager de transport ou de services.

plainte auprès de la CEDH

Chaque citoyen désapprouvant le mode de ratification devrait porter plainte auprès de la CEDH. Voir http://souk-fares.blogspot.com/2008/01/je-porte-plainte-auprs-de-la-cedh.html