travail dominical intérêt salariés Le travail dominical... à deux vitesses travail dominical a deux vitesses 5356

Depuis la loi du 10 août 2009, l’article du code du travail selon lequel « le repos hebdomadaire est donné le dimanche » est précédé d’un complément circonstanciel de but : « dans l’intérêt des salariés ». Pourtant, au moment même où il est mis en exergue, cet intérêt paraît négligé.

Par cet ajout contestable, le législateur a retranché le repos dominical du champ des règles mettant en œuvre l’intérêt général pour le reléguer au rang de simple expression d’un intérêt particulier. Dorénavant, le repos dominical relève de l’ordre public social. Le salarié peut y renoncer dans certaines circonstances et il est permis de penser qu’il sera seul, désormais, à pouvoir se prévaloir de la règle édictée dans son intérêt.


 [Lire l'article complet sur blog.dalloz.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :