Ultragauche SNCF Scandale enquête Ultra-gauche accusation L'ultra-gauche bientôt accusée d'avoir fomenté la crise financière ? ultra gauche enquete police relaxe innocents crise financiere 2540

Il fallait un ennemi qui fasse l'unanimité. Les Etats-Unis ont Al Qaida, la France aura dorénavant l'Ultra-gauche. Des terroristes indicibles, indétectables, surentrainés, des experts... des anarchistes !

enquete ultra gauche sncf tgv

27500 actes de malveillances en 2007 contre les biens et les installations de la SNCF. Mais ceux-là sont très particuliers, ils ont été réalisés par des experts. Des gens qui possédaient des manuels pour résister aux interrogatoires de la police, des gens qui se réunissaient  en secret pour refaire le monde, qui lisaient des livres sur l'anarchisme et, comble de l'extrémisme... ils possédaient des ordinateurs ! Ils avaient même réussi à se faire apprécier de leur village. C'est dire...

Des spécialistes surarmés

Sur TF1, on détaille les techniques des terroristes à grand renfort de détails. Au péril de leurs vies, ils se hissent sur les caténaires à 7 mètres de hauteur sur un câble de 25000 volts, et y posent un crochet qui, au passage du TGV, arrachait tout sur son passage. Curieusement, la plupart des incidents sont décrits comme ayant été provoqués par des blocs de béton déposés sur la voie, mais l'enquête journalistique suit son cours. Sur France 2, on évoque un attirail impressionnant, découvert lors des perquisitions : des livres, des barres métalliques, des cagoules, des fumigènes, des gilets pare-balles, ou encore... des tiges de fer. Armés jusqu'aux dents !

Une nébuleuse internationale

Autre détail croustillant, sur France 3 : ils ont protesté contre le CPE ! Et les images violentes défilent à l'écran. Ils ont manifesté en Allemagne ! Et les images violentes défilent à l'écran. Ils ont défilé aux Etats-Unis devant une caserne militaire ! Et les images violentes défilent à l'écran. D'ailleurs, cette caserne a été la cible d'un attentat un mois après, bizarre... Autre détail très important, l'opération de sabotage a été saluée par un groupe libertaire est-allemand. La preuve !

... surveillée par la police et le FBI

On en appelle aussi à l'expertise des techniciens de la SNCF. Aucun doute, il s'agit de sabotage, si quelqu'un en doutait encore. On en appelle aussi à l'expertise des experts, aucun doute, l'ultra-gauche est dangereuse, car indépendante et hors de contrôle : anarcho-autonomes, selon le ministère de la Justice. D'ailleurs, de nombreux rapports des RG le soulignent : les gens dangereux sont dangereux. La presse se risque même à reproduire les propos d'Alain Bauer, spécialiste parmi les spécialistes, sarkozyste parmi les sarkozystes, qui ose un rapprochement avec le groupe terroriste "Action Directe". Sur France 3, Michèle Alliot-Marie déclare que ces gens étaient sous surveillance depuis longtemps, qu'ils ont été vus à proximité de voies TGV, que des rapprochements ont été faits, qu’ils étaient aussi sous surveillance du FBI, etc. La police et le FBI les auraient donc laissé faire ? "Il s'agissait donc bien d'actes de terrorisme" conclut le journaliste. CQFD.

Jugement sans appel d'une habitante de Tarnac : "On n'imaginait pas qu'ils étaient à la limite du terrorisme. Vous savez, les RG, en général, ils ne font pas de descente pour rien"... Tout est dit. Mais à chaque fois, après ce déferlement de témoignages à charge, un journaliste conclut le reportage, devant un bâtiment officiel orné de drapeaux tricolores, par une résurgence d'esprit journalistique : "on ne sait pas grand chose, il n'y a pas de preuve". Ce qui a été confirmé par plusieurs sources judiciaires. Aucune preuve. Rien... au moment où l'on vous parle.

Une enquête ? Quelle enquête ?

Pire, même. Selon une information Europe 1, les dix gardés à vue n'ont pas été interpellés dans le cadre de l'enquête sur les sabotages de la SNCF, mais dans celui d'une enquête préliminaire ouverte le 16 avril par le parquet anti-terroriste. Cette enquête vise aujourd'hui à établir leur rôle dans des violences qui ont eu lieu lors de manifestations à Vichy début novembre et à Thessalonique début septembre. SNCF : "donner au train des idées d'avance", dit le slogan, et aux journalistes, aussi...

Et si on trouvait des traces d'un compte bancaire, on pourrait aussi les accuser d'avoir fomenté la crise financière ? Les journalistes veillent au grain...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

La france a surtout...

... une ministre de l'intérieur et des escadrons de flics sous ses ordre qui ne loupent jamais une occasion d'être ridicules!

Quand aux journalistes... ils n'en ont trop souvent plus que le nom. Reste le Canard Enchainé et des blogs comme celui-ci!

Mais quand une infrastructure de filtrage aura été imposée aux FAI pour soit disant préserver le business model périmé des ayants droits... qu'est-ce qui empêchera un certain NS de filtrer tout ça?

Nous

Nous sommes là, silencieux mais vigilent. Nombreux.

Bravo

et mille merci pour cet article qui résume parfaitement la situation.

Pour comprendre comment les média de masse peuvent en arriver à de tels extremes alors qu'ils se disent independant, allez voir Chomsky et Compagnie, qui sort en salle le 26 novembre (existe aussi en livr epour ceux qui savent lire :)

Félicitations

Je crois que vous avez tout compris, tout comme moi et d'autres; cette affaire est cousue de fil blanc, on ous prend pour des NEUNEUS...

J'ai ajouté votre site,

J'ai ajouté votre site, dont je trouve le ton et les infos fiables, sur ma liste.

http://marre-et-remarre.blogspot.com

Regardons en face la dictature mondiale avancer

Personnellement je trouve la marche très rapide vers l’état policier, mais ce n’est que mon avis ...

Bien des signes sont identifiables en plus de vos propos fort éclairés:
La liberté de manifester (désormais il faut un préavis donc c’est devenu un "défilé" plus qu’une manif ...)
La biberté d’expression (censure du net vous le dites mais arrestation si vous brandissez une pancarte .)
Le délit d’outrage à toutes les sauces . (amères de préférence)
La détention préventive .

Puis toute la technologie qui suit:

La RFID couplée à:
Les téléphones portables 3G/GPS.
La reconnaissance biométrique (carte d’identité)
La vidéo-surveillance.
L’internet IP.v6
Le fichier EDWIGE .
Le réseau ECHELON .
Le croisement des dossiers administratifs .
La fusion DST/RG
Le passeport biométrique.
Les fichiers ADN.
Le décodage du génome. (vos présdispositions à ci ou ça)
Les cartes de fidélité des magasins et autre .

Reliez toutes ces technologies ensemble, la STASi, le Polit Bureau, les SS, la Corée du nord, tout ce qui nous a été désigné comme honteux durant 50 ans n’est que broutille par rapport à tout cela .
Si ces pays avaient mis en place tous ces moyens qu’aurions nous dit ?

Ajoutez à cela le "terrorisme" mis à toutes les sauces, l’interdiction de manifester ou de s’exprimer (des citoyens ont été arrétés pour avoir brandi une simple pancarte, les blogs peuvent être effacés sans préavis), les lois répressives qui poussent comme des champignons ...

Nous ne vivons "sois disant pas" dans une dictature, cependant, nous sommes bien plus équipés en matériels "prêts à l’emploi" pour fabriquer la plus grande dictature que la terre n’aie jamais portée ...

Toutes les technologies ont été utilisées, même la bombe nucléaire, inutile de s’enfouir la tête dans le sable, cette surenchère technologique et juridique sera utilisée à coup sûr !

Ne voyez-vous rien venir ? (si, içi il reste des personnes qui ont des yeux !)

la dictature nationale et mondiale en marche......

Anonymus, je suis tout à fait d'accord avec toi..... Nous sommes bien en dictature, mais, rassure-toi, nous ne sommes pas les seuls à le penser et à l'observer....

Relativiser

Bonjour,

Toujours étonnant de lire des mots et des phrases si définitives, le libre arbitre est très lié à l'humilité.
Le fait que je puisse lire ces mots me semble suffisamment éclairant.

Cela dit, la transparence plutôt que le simple fichage est c'est vrai souhaitable.
Chacun est conscient que les banques de données doivent sérieusement et démocratiquement être contrôlées.

Cela ne semble pas être pour autant un défi humain.
Une démocratie simplement plus participative est sans doute être l'enjeu de nos sociétés.

Une police à remonter le temps ?

Bonjour,

si je partage globalement votre avis, je pense qu'on peut difficilement écrire qu'une enquête a été ouverte le 16 avril pour des faits commis début novembre et début septembre, soit 5 et 7 mois plus tard...

Si certains sont condamnés bien avant d'avoir été jugés, je doute que notre police n'anticipe à ce point des faits délictueux...

Ce que j'en dis...

Djam

Bonjour

J'ai rajouté le mot "aujourd'hui" pour plus de clarté. L'enquête préliminaire a été ouverte, des éléments sont venus l'enrichir, que les forces de l'ordre ont pris en compte.

Une enquête peut évoluer en fonction des éléments découverts.

Mais je reconnais que la phrase n'était pas claire.

@micalement

Pure paranoïa

Qu'est-ce que c'est que cette paranoïa de gauche ?
Si ce sont des anarchistes qui ont préparé des sabotages de lignes de chemins de fer, quel est le rapport avec toute la gauche ?

Ridicule.

Nous sommes toutes et tous des terroristes de l’ultra-gauche

http://ultragauche.wordpress.com/2008/11/16/arretez-nous-nous-sommes-des-terroristes-de-l%e2%80%99ultra-gauche/

Nous aussi, nous avons manifesté dans notre vie,
Nous avons même manifesté contre la guerre et pour la paix dans le monde,
Certains d’entre nous ont même manifesté à l’étranger, et certains aux Etats-Unis,

Nous aussi, nous habitons ou aimerions habiter un village de 300 habitants,
Nous avons même imaginé vivre et habiter à la campagne et devenir épiciers,
Certains d’entre nous aimeraient reprendre une vieille ferme et planter des carottes,

Nous aussi avons des ordinateurs portables et des connexions Internets,
Nous avons même créé des blogs politiques et associatifs,
Certains d’entre nous connaissent même des sites libertaires ou anarchistes,

Nous aussi, nous possédons une carte des chemins de fer et destinations de la SNCF,
Nous avons, pour les plus jeunes, une carte 12-25 ans pour voyager moins cher,
Certains d’entre nous ont même été importunés par les voies ferrés dans leur promenade du dimanche,

Nous aussi, nous avons des livres à la maison,
Nous avons même des livres politiques qui expliquent comment renverser le système capitaliste,
Certains d’entre nous ont même écrit des livres subversifs expliquant comment organiser une action militante

Nous aussi, nous aimons la nature,
Nous avons même toutes et tous pensé faire de l’escalade pour profiter des paysages de montagne,
Certains d’entre nous ont même, dangereux qu’ils sont, des mousquetons et un casque d’escalade,

Nous aussi, nous sommes allés à l’école,
Nous avons même essayé de faire des études, voire beaucoup d’études,
Certains d’entre nous ont même obtenus leur diplôme BAC+5.
Nous sommes toutes et tous des terroristes de l’ultra-gauche : Arrêtez-nous !

Julien Coupat : un vrai penseur politique

Bon, en plus de tout cela, ce qu'il faut dire c'est que Julien Coupat est un très grand intellectuel français. Il y a longtemps que de grands intellectuels n'ont pas été enfermés dans ce pays.

al quoi

l'Amérique oui a son ennemi, mais la France non, l'ultra gauche n'est pas son ennemi c'est juste un allié contre la dictature du capitalisme SARKOZIAIN, qui a bien visé sur le TGV qui symbolise la conquête de l'enrichissement d'une des plus grande entreprise en France mais aussi dans le monde.
pour moi je pensse que les journaux que se soi à la télé ou la la radio (Elkabbach mdr) force beaucoup sur la moralité des acte commis et considéré comme terrorisme (vraiment ?) sans même avoir tué, tendit que d'autre nous moralise le capitalisme et ses bien fait...!!!? avant que la crise nous plantes au nez