UMP 4 graphiques pour comprendre l ampleur des fausses factures UMP : 4 graphiques pour comprendre l'ampleur des fausses factures ump 4 graphiques pour comprendre l ampleur des fausses factures 14936

Après les révélations de l'avocat de la société Bygmalion, après les aveux du bras droit de Jean-François Copé, Jérôme Lavrilleux, Mediapart publie de nouveaux éléments qui accréditent la thèse d'irrégularités financières majeures dans la dernière campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Le site a publié, mardi 17 juin, l'intégralité de la double facturation des meetings de campagne de M. Sarkozy : le coût déclaré à la Commission nationale des comptes de campagne et du financement de la vie politique (CNCCFP), et le coût réel largement plus élevé que le montant officiellement déclaré.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

L'UMP, c'est quelque chose.

Mercredi 18 juin 2014 :

Bygmalion : "si Sarkozy était au courant, il ne peut pas se présenter" (déclaration du député UMP de Paris Bernard debré).

Après les nouvelles révélations sur l'affaire Bygmalion, Bernard Debré estime "que tout le monde doit s'expliquer" dans cette affaire qui empoisonne l'UMP. "Il faut aller jusqu'au bout des révélations et au bout des enquêtes", poursuit le député UMP de Paris.

"Si c'est vrai qu'il y a un doublement des comptes de campagne, cela pose un vrai problème. Il peut paraître étonnant que personne ne soit responsable. Quand on est chef d'entreprise, on est responsable de ce qui se passe dans sa maison", tacle Bernard Debré, visant implicitement Nicolas Sarkozy. Et d'asséner : "s'il est vrai qu'il était au courant, je considère qu'il ne peut pas se présenter aux primaires" pour la présidentielle de 2017, conclut le parlementaire.

Une plainte. Deux députés UMP, Etienne Blanc et Pierre Morel-A-L'Huissier, ont annoncé de leur côté qu'ils déposeraient plainte mercredi pour obtenir "au nom des militants" la vérité sur l'affaire Bygmalion et le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012.

http://www.europe1.fr/Politique/Bygmalion-si-Sarkozy-etait-au-courant-il-ne-peut-pas-se-presenter-2155657/#

Licenciements pour faute grave à l'UMP

Quinze départs à l'UMP, dont trois licenciements pour faute grave ! Probablement s'agit-il de lampistes. Il serait en tout cas intéressant d'en savoir plus. Espérons que la justice fasse son travail.