détenu centre pénitentiaire Longuenesse Un détenu perd son emploi pour s'être exprimé sur ses conditions de travail un detenu perd son emploi pour s etre exprime sur ses conditions de travail 8533

Un détenu du centre pénitentiaire de Longuenesse s'est vu déclassé de son emploi pour s'être plaint de conditions de travail pourtant reconnues comme «difficiles» par l'employeur.

L'administration pénitentiaire lui reproche d'avoir, le 23 septembre, «refusé d'effectuer le travail demandé à l'atelier» et, «malgré l'intervention du 1er surveillant et de l'officier infrastructure», d'avoir «persisté dans le refus de travail [et] essayé d'influencer d'autres détenus du même atelier».

Et pour cause : «J'ai déclaré uniquement que je voulais bien travailler, mais pas pour 30 centimes de l'heure. Même Monsieur M. [le responsable des ateliers] a été incapable de nous montrer comment faire [le travail]. Mon travail a toujours été fait. D'autres détenus doivent utiliser leur dents pour craquer le plastique, d'autres ont les pouces en sang...» a-t-il expliqué devant la commission de discipline.


 [Lire l'article complet sur oip.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :