Jean Pierre Gaillard direction aéroport Limoges faux CV Un escroc devenu directeur d'aéroport avec un faux CV un escroc devenu directeur d aeroport avec un faux cv 12217

Un homme, déjà condamné pour s'être fait passer pour un policier puis pour un militaire, a décroché la direction de l'aéroport de Limoges avec un faux CV.

Jean-Pierre Gaillard est un escroc de talent.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Mouais, enfin... il n'arrive

Mouais, enfin... il n'arrive pas à la cheville de notre Escroc National en chef !

il a bien choisi son nom...

il a bien choisi son nom çui-là... http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Gaillard_%28journaliste%29

Escroc ? Sans doute pas

" l'usurpateur aurait fait preuve de grandes qualités professionnelles dans ses nouvelles fonctions et aurait abattu un travail remarquable "
Ce qui tend à montrer que cet homme est peut-être plein de talents et fort capable d'occuper ce poste, nonobstant son absence de titres officiels. Je prêche contre ma chapelle, disposant d'un plein tiroir de diplômes (dont certains réputés prestigieux) mais ayant constaté in situ l'imcompétence de certains de mes anciens "camarades" de promo…

Son successeur sera-t-il plus compétent ? Dans le cas contraire, envisage-t-on de poursuivre la délatrice ? Si elle est suffisamment âgée, écrivait-elle à la Kommandantur ?

Et les responsables de la CCI seront-ils inquiétés en raison de leurs manquements ?

Enfin, le titre de l'article du Figaro est assez malvenu puisqu'un escroc est quelqu'un qui trompe pour en tirer bénéfice mais en ne fournissant pas la contre-partie promise. Ce qui n'est pas le cas ici puisque cet homme a, nous dit-on, tenu son poste avec efficacité. Il peut certainement être poursuivi pour divers délits, tels le faux en écriture privée et l'abus de confiance, mais pas pour escroquerie.

Quoi qu'il en soit, l'affaire a au moins le mérite de faire rire.