journaliste bénévole liberté informer carte presse Un journaliste sans carte de presse n'en est pas un, selon le parquet de Chambéry un journaliste sans carte de presse n en est pas un selon le parquet de chambery 11161

Un journaliste bénévole peut-il jouir de la liberté d’informer de la même manière que celui qui détient une carte de presse ? Pour la police et le parquet de Chambéry, la réponse est non.

Pour les magistrats qui se sont penchés sur le cas de Mikaël Chambru en première instance, la réponse est oui. Mais le ministère public a fait appel. Le procès s’ouvre aujourd’hui.


 [Lire l'article complet sur lesinrocks.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :