Une grammaire est comme un planisphère Lémi Cela peut paraître étrange « Une grammaire est comme un planisphère » une grammaire est comme un planisphere 15193

Cela peut paraître étrange. Voire contre-nature. Il n’empêche : Jean-Pierre Minaudier dévore les grammaires de langues « exotiques » comme d’autres les récits de voyage.

Il les accumule, les chérit, les potasse amoureusement. Il en a même tiré un livre fascinant : « Poésie du gérondif ». Entretien avec un chasseur-cueilleur de merveilles linguistiques.


 [Lire l'article complet sur article11.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :