pollution chimique SME Saint-Médard-en-Jalles Une pollution chimique qui va laisser des traces une pollution chimique qui va laisser des traces 10883

Le préfet a pris un arrêté imposant à la SME de Saint-Médard-en-Jalles un examen approfondi de son sol. Mais d'autres questions restent en suspens.

Le préfet Patrick Stefanini était particulièrement entouré hier en fin de matinée pour son point presse à propos de la pollution des eaux de la CUB (lire « Sud Ouest » des 19 et 20 juillet). Les directeurs ou leurs représentants de l'Agence régionale de santé (ARS), de la direction de l'environnement (DREAL) et des territoires et de la mer (DDTM) étaient venus le soutenir dans sa communication, preuve que cette pollution est prise au sérieux au niveau des services de l'Etat.


 [Lire l'article complet sur sudouest.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :