contrats fournisseurs victimes effet secondaire grippe A Vaccins contre la grippe A : l'Etat offre aux labos une protection béton vaccins contre la grippe a l etat offre aux labos une protection beton 6244

Les contrats passés ont des clauses très favorables aux fournisseurs en cas de poursuites lancées par des victimes d'effet secondaire.

Récemment rendus publics, les contrats passés par l'Etat avec les laboratoires pour la commande de vaccins H1N1 semblaient excessivement favorables aux fournisseurs. Les juristes interrogés par Rue89 confirment des dispositions exceptionnelles, acceptées pour obtenir rapidement les 94 millions de doses voulues par l'Etat.


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

http://www.acrimed.org/article3251.html

"Grippe A : un expert mis en cause ? France Inter prévient la contagion de l’information

Publié le 10 novembre 2009 par Olivier Poche

Après la mise en cause du professeur Bruno Lina, accusé de conflits d’intérêts par Le Parisien, France Inter – radio sur laquelle il est régulièrement consulté au sujet de la grippe A – se mobilise pour laver l’expert de tout soupçon. Quitte à oublier, dans la précipitation, de faire état de l’enquête du Parisien, ou même de rendre intelligibles les pièces du dossier." ...

la sarkosye, c'est foutage de gueule sur foutage de gueule.

H1N1, LA FUITE EN AVANT: ROSELYNE BACHELOT INVOQUE LA CHAINE DU FROID POUR EVINCER LES GENERALISTES,

...le « procédé de vaccination particulier qui sont des vaccins groupés » résulte uniquement des choix politiques et industriels de la ministre, et de sa soumission aux diktats des firmes pharmaceutiques. ...

"Je reçois à mon cabinet, nous recevons des médecins généralistes, ou leurs syndicats représentatifs pour voir si dans une deuxième phase de la vaccination, en 2010, on pourrait passer le relai aux médecins généralistes... On verra avec eux, parce qu'il faut qu'ils nous donnent des garanties de sécurité évidemment de cette vaccination"

Evidemment, hein…. Après avoir acheté des vaccins multidoses avec adjuvants et conservateurs douteux en quantité industrielle à des firmes qui ont obtenu l’immunité juridique en cas de pépin, la ministre va insister pour que les généralistes qui se prêteraient à la vaccination pour protéger certains de leurs patients lui offrent des garanties de sécurité…

Mais de quelles garanties pourrait-il s’agir ? Quels problèmes insurmontables poserait donc cette vaccination en cabinet de ville ?"

http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2009/11/19/h1n1-la-fuite-en-avant-roselyne-bachelot-invoque-la-chaine-d.html