Fillon sifflé Vidéo sarkozy sifflé Fillon sifflé, Darcos conspué, le Congrès des maires 2008 s'enflamme - Vidéo video fillon siffle darcos conspue congres des maires de france 2008 amf video 2646

Au Congrès des maires 2008 qui se tient en ce moment à la porte de Versailles, Fillon et Darcos se sont illustrés. Le premier a déclenché des salves de sifflets en défendant le Service Minimum d'Accueil (SMA) et le second a brillé... par son absence. Du coup, la moitié des élus ont bruyamment quitté la salle en signe de protestation ! Si les maires aussi s'y mettent...

Vidéo Fillon sifflé - Sarkozy sifflé

Fillon sifflé

Du jamais vu, ou presque, dans l'enceinte du Congrès des Maires convoqué tous les ans par l'Association des Maires de France (AMF). A la tribune, François Fillon s'exprime sur le SMA qui agite la plupart des maires de France, toutes orientations politiques confondues. Et c'est l'esclandre ! Les élus de la salle se mettent à siffler notre premier ministre. Dans ce lieu mythique qui résonne encore d'un certain "casse-toi pauvre con", des "dépositaires de l'autorité publique" outragent un autre "dépositaire de l'autorité publique"... Ambiance.

Des sifflets... mais des applaudissements aussi, lorsque les maires appelés à la barre enchainaient les témoignages de leurs pairs assignés devant des tribunaux administratifs pour refus de mise en oeuvre du SMA. "C'est une bronca, le gouvernement doit abroger cette loi, sinon, je ne croirais plus à aucun gouvernement", lançait dans le hall du congrès le président des maires de la Loire Jean-François Barnier (SE ex UDF). "Il faut que l'Etat accepte un moratoire sur ce texte inapplicable", concluait André Laignel, concurrent malheureux au poste de premier maire de France.

Darcos conspué

Le sous-commandant Darcos, aussi, en a pris pour son grade. Le ministre de l'Education était très attendu par les maires, qui souhaitaient s'entretenir avec lui des réformes sur l'école. Alors que les années précédentes, le ministre et/ou son cabinet étaient présents, cette année, seul le recteur avait fait le déplacement. Bronca au micro, où les élus se succédaient pour dénoncer cette absence. Ironie du sort, c'est Michel Moyrand (PS), le successeur de Xavier Darcos à la mairie de Périgueux, qui a lancé la fronde et suggéré aux élus présents de quitter la salle en signe de protestation. La moitié des maires ont suivi. Ce qui fait environ 2000 personnes tout de même !

Et Sarkozy dans tout ça ?

Résumons, le ministre de l'Education, le premier ministre et... le Président de la République, aussi, début octobre à Bercy devant un parterre de milliers de jeunes apprentis venant de toute l'Europe. Ce qui l'a d'ailleurs contraint d'annuler fissa son discours. Mais que fait la police ? Elle aussi... elle siffle !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Ils sont dans le même état que le PS

Le jour de l'élection du Tsar, j'ai entendu un de ses cadres dire : "L'UMP c'est fini nous sommes la Sarkozie"
(révélateur)

L'UMP se moque du PS mais ce qu'ils ne disent pas c'est les tensions internes malgré "l'illusion du bonheur" que le gouvernement ne donne.

Ils ne parlent pas non plus la chute vertigineuse de leur nombre de militants, qui ne veulent même plus entendre parler de L'UMP ...

Ils ne sortent pas les chiffres officiels cependant il suffit d'aller regarder le nombre de personnes se rendant dans leurs congrès ... (-60% au moins)

hommage

le peuple républicain ne se laisse pas tromper par la transcorporation des escrocs.

les Shadoks masqués commenceraient-ils à ralentir, freinés?
Pas le grand gourou, N. S. et Maître, apparemment.