Sarkozy fonctionnaires Education Nationale dans quel monde vivons nous "Dans quel monde nous vivons ?", dit-Il... video sarkozy manifestation greve profs education nationale dans quel monde nous vivons 20081025

Coup d'boule ! En plein discours sur les PME, à Argonay, Sarkozy dégaine les grands mots contre les profs. Une manifestation pour dénoncer les suppressions de postes ? Des inconscients qui n'ont pas "compris dans quel monde dans lequel nous vivons". S'il existait un prix du cynisme politique, Sarkozy en serait lauréat, à vie. Décryptage.

Sarkozy argonay replique à la manifestation des profs de l'éducation nationale

"J'ai grand respect pour la démocratie, j'ai grand respect pour le droit de manifester, mais quand j'entends les slogans des manifestations de ces derniers jours d'une petite partie de la Fonction publique d'Etat, je me demande s'ils se rendent compte de la gravité de la crise. Que des gens viennent de bonne foi me demander en réponse à la crise d'embaucher davantage de fonctionnaires et davantage d'emplois publics, je me demande s'ils ont bien compris dans quel monde nous vivons" a déclaré notre Petit Prince National.

S'il existait un prix du cynisme politique, alors Sarkozy en serait lauréat à vie. Car la crise a bon dos, et Sarkozy mauvais esprit. Décryptage.

Sarkozy dans quel monde vivons nous "S'ils se rendent compte de la gravité de la crise". Mais la crise est-elle grave, Monsieur le Président ? Quand Vous nous informez que si l'Etat garantit ou investit dans les banques à hauteur de 360 milliards d'euros, ce sera tout bénéf'. Que l'Etat y gagnera des milliards et que le contribuable en sortira vainqueur... Qu'y a-t-il de grave ? Quand, à la sortie de rendez-vous privés à l'Elysée, les plus grands pontes des plus grandes banques françaises déclarent que la finance hexagonale est des plus stables... Qu'y a-t-il de grave ? Il ne tient qu'à Vous qu'ils comprennent enfin, ces quelques "agités du bocal".

Sarkozy Manif éducation nationale "... me demander en réponse à la crise d'embaucher davantage de fonctionnaires et davantage d'emplois publics". En réponse à la crise ? Il y a un problème de compréhension, semble-t-il, Monsieur le Président. Des slogans affichés dans les rangs des manifestations, les seules revendications concernaient la qualité de l'Education nationale, qui se dégrade de jour en jour, selon les manifestants. Pas plus. D'autant que les suppressions de postes dans l'éducation ont été décidées début 2007, au cours de Votre campagne électorale, Monsieur le Président. A ce moment là, la crise n'existait pas pour Votre gouvernement.

Sarkozy manifestation des profs "... je me demande s'ils ont bien compris dans quel monde nous vivons". Un monde où presque un milliard d'êtres humains souffrent de la crise alimentaire, pendant que les Etats les plus riches, dont le Vôtre, réduisent tous les ans leurs aides. Un monde où les riches sont toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres, de la volonté des dirigeants, dont Vous. Un monde où des entreprises sont coulées par des dirigeants incompétents qui prennent le large les poches remplies à de pépites clinquantes. Un monde où les soins sont réservés aux plus riches, un monde où d'un clignement d'oeil, les banquiers les plus cyniques obtiennent des milliards, un monde d'où l'Humanité disparait.

Ne nous aviez Vous pas promis la "vérité", Monsieur le Président, entre autres miracles ? La vérité, Vous la tenez, mais de la mauvaise main... Dans monde vivons-nous ?

 

 

Mise à jour 27/10/2008 : devant la très mauvaise tournure que prennent les commentaires (dénigrements systématiques et insultes), et n'ayant pas le temps de censurer phrase par phrase, je me vois dans l'obligation de les fermer. C'est la première fois, et c'est triste. Désolé pour celles et ceux qui ont pu être choqués par certains propos... et désolé pour les gens qui ont passé du temps à rédiger des textes constructifs pour essayer de faire avancer le débat.

Petit rappel : il est possible, dans notre monde, de critiquer, même fermement, tout en restant courtois ! Des fois, c'est dur, certes. Mais ça ne demande pas non plus des efforts surhumains...

Bonne semaine à tous.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :