Villiers-le-bel pas casque conduisaient véhicule non-homologué vitesse excessive Villiers-le-Bel : vers un non-lieu pour les policiers villiers le bel vers un non lieu pour les policiers 5807

Deux ans après les émeutes qui avaient enflammé la ville, la procureure de Pontoise pointe les fautes des deux jeunes victimes : ils ne portaient pas de casque et conduisaient un véhicule non-homologué à une vitesse excessive.

En revanche, la procureure exonère les policiers de toute responsabilité dans l'accident. Elle ne leur tient pas rigueur pour la vitesse excessive à laquelle ils roulaient, établie par une expertise. Les policiers avaient d'ailleurs menti sur cette vitesse, évoquant 50 km/h au lieu des 64 établis.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :