Internet pédophiles néonazis terroristes révisionnistes antisarkozystes Vivement le filtrage Internet ! vivement le filtrage internet 7305

Internet ? Un repaire de pédophiles néonazis, terroristes, révisionnistes et antisarkozystes... capable du pire comme du meilleur. La preuve par l'exemple.

Napakatbra

Depuis quelques temps, les attaques contre Internet se multiplient dans le monde politico-médiatique. Frédéric Lefebvre en tête, pour qui la toile se résume à un refuge pour "proxénètes" et autres "trafiquants d'armes, de médicaments ou d'objets volés", tandis que "les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid".

Mais Freddy n'est pas le seul, loin de là. Nicolas Sarkozy soi-même vitupérait il n'y a pas si longtemps ce "Far West high-tech". Quand d'autres critiquent la "zone de non droit" (Albanel), le "tout-à-l'égout de la démocratie" (Olivennes) ou la "poubelle de l'info" (Finkelkraut)... qui constituerait un réel "danger pour la démocratie" (Copé).

Et... nous ne pouvons qu'opiner. Heinh ? 'Ternet est une poubelle. Pour preuve, trois exemples de ce qu'on a pu y lire récemment :

- Ali Soumaré est un "délinquant multirécidiviste chevronné", condamné à 5 reprises, dont une fois pour vol aggravé avec violences. Pourtant, le candidat socialiste aux Régionales a un casier vierge, comme l'a révélé le Canard Enchainé. La balance aura simplement oublié de soupeser les informations fumeuses du STIC.

- Un des policiers "violemment caillassé" lors d'un contrôle routier à Epernay "vient de décéder". Pourtant, le condé, s'il est effectivement mal en point, reste bien vivant et son état s'améliore. Pire, certains attribuent cette malencontreuse erreur au collaborateur de l'Elysée, François Fillon, en lui attribuant le titre de premier ministre.

- Une élection aurait eu lieu dimanche dernier. Pffff...

Diffamation, manipulation, désinformation, mensonges... Pas bravo, Internet ! Vivement qu'on nous filtre tout ça !

[Quant à la déontologie journalistique sur Internet, lire "Journalistes sérieux contre adeptes de l'Église de webologie"]

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Vivement le filtrage Internet

Ou est la normalité hein ?

Subir les affres de la démocratie sous prétextes que certains pensent pour les autres, où penser librement que cette démocratie de façade empêche toute forme de pensée qui ne correspond pas ou ne rentre pas dans le cadre déterminé par une caste dont on constate tous les jours les cadavres. ( delocalisations, pertes d'emploi, recul de prise en charge, pandémie et vaccin, magouilles financières etc ...)

Les états se sont substitués à tout un tas de liens humains en séparer parents/enfants s'etait bénéfiques pour l’économie, casser la cellule familiale, passer de la solidarité ds la famille à l’Etat.
Cela a permis de prélever un max à une minorité en redistribuant des miettes à la masse.
Ainsi celui qui reçoit est devenu non pas redevable à sa famille mais à l’Etat.
Le peuple, pour le tenir, rien de tel que de le démoraliser et nous sommes pour les états, potentiellement tous, des salauds en puissance, mais à quoi bon combattre les salauds au pouvoir qui nous foutent dans la merde?

Les oligarchies imposent la logique du plus fort en démoralisant les faibles, en masquant leurs responsabilités et en intimidant ceux qui voudraient se lever contre eux, ils traînent dans la boue ceux qui s’insurgent et redouble d'effort à les museler, à les empêcher de communiquer.

Que faut il penser par exemple de la promotion de la culture de la mort, comme dans l’émission « le jeu de la mort » diffusée sur France2 ou le HellFest de Clisson (« la fête de l’enfer ») ?
Cette émission a eu un double sens, celui pervers, de démontrer tout le pouvoir de la télévision pour asservir la masse en étant un support de propagande, l'autre tout aussi sournois, de démontrer que ça marche.
Il y aura 2 catégories de gens, ceux qui n'auront rien compris au fond du fond cela seront les bons, les serviles, ils ne représentent rien d'autres que la généralités, et puis ceux qui prendront du recul, dénonçant les dangers de telles méthodes, ceux là, la démocratie pour se protéger et éviter de la mettre en porte à faux les traitera de fachos, de xénophobes.

Vous seriez donc partisan de la dictature de l'étouffement de la masse, en cautionnant donc les prétexte fallacieux qui consistent à dire que internet est un danger pour la démocratie ....

Clémenceau a dit "la dictature c'est ferme ta gueule la démocratie c'est cause toujours."

JC

Prenons garde au filtrage d'Internet

Internet c'est le dernier lieu de la liberté d'expression, un contre pouvoir au service de la vérité.

les opposants à cette vérité nous brandissent les sites néonazi - les sites pédophiles - la vente d'objet volés - les ventes d'armes - le révisionnisme - le terrorisme etc.

J'ajouterai que les sites communistes sont encore plus dangereux que les sites néonazi. ces régimes nazi (anti-chambre du communisme)ou communiste ont tant de sang sur les mains qu'il n'ont pas à être politiquement correct.

mais internet fait naître des peurs aux inconscients à ceux qui disent Amen aux partis politiques ou aux religions, enfin à tous ceux qui se laisse endormir par le discours officiel de la démocratie (la raison du plus grand nombre ou la pseudo raison d'Etat).

Internet doit rester libre, pour que chacun puisse se faire son opignon, découvrir la vérité qui se cache au détour d'une phrase, d'une analyse ect.

Internet libre est destiné à ceux qui se sentent responsables, ceux qui veulent savoir, ceux qui veulent faire avancer le monde dans la bonne direction, ceux qui ne se laisseront jamais endormir. Internet est un échange d'idée d'opignons de libre débat.

Ceux qui bailloneront Internet deviendront les esclaves de demain.
BM

Mais oui, bien sûr, haro

Mais oui, bien sûr, haro sur internet qui n'est à la botte de personne car impossible à contrôler !!! Alors si internet est un refuge pour "proxénètes" et autres "trafiquants d'armes, de médicaments ou d'objets volés", tandis que "les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid". que dire des média ?.. Auxquels seuls les politiques ( choisis) ont droit! Je trouve que la description de M. Lefebvre correspond quelque peu à une part des hommes politiques que nous voyons un peu trop sur nos écrans et entendons dans nos radio. Une petite peur de la concurrence , M. Lefebvre ?