Estrosi fascisme Woerth Vidéo Estrosi défend Woerth contre "une certaine presse des années 30" woerthgate estrosi et une certaine presse des annees 30 7603

Estrosi, le fascisme ne passera pas par lui. On va finir par le savoir...

Woerth Estrosi

Et de trois (points Godwin) !

Après avoir prétendu qu'un grand débat sur l'identité nationale façon Besson aurait pu éviter "l'atroce et douloureux naufrage de la civilisation européenne" lors de la seconde guerre mondiale, après avoir comparé un opposant local à "certains hommes qui officiaient en 39", voici donc que notre infatigable chasseur de fascistes récidive sur France-Info.

Pour lui, Woerth est blanc comme neige et Mediapart "rappelle dans son comportement une certaine presse des années 30". Edwy, Adolf, une affaire de moustaches...

Le ministre de l'Industrie appelle en outre les journalistes à plus de déontologie et à éviter de se faire les "rapporteurs de quelqu'un qui dit : c'est peut-être plausible mais nous n'avons aucune preuve".

Cerise sur le facho, la phrase politique du mois est lâchée : "Il ne faut jamais anticiper sur des choses que l'on ne sait pas"... Ceci explique certainement le manque d'empressement des services judiciaires et fiscaux à faire le jour sur cette affaire. Et ceux qui pensent que "gouverner, c'est prévoir" peuvent aller se rhabiller.

Avec, en prime, un petit rappel historique...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Il ne faut jamais anticiper sur des choses que l'on ne sait pas

Faut pas non plus trainer sur des choses que l'on sait.

Il y a impunité pénale, mais ca fait 15 ans que ça traine !!

Mam vient de renouveler l'impunité à une personnalité que l'on retrouve dans la reprise du journal Le Monde, prise la main dans le sac dans une affaire financière qui lui a rapporté 30 MF au détriment d'une société du CAC40, mais qui avait échappé aux poursuites grace à un non lieu de 8 lignes contenant 3 erreurs grossières.

IMPUNITE contre QUOI ou pour financer QUI ?

Les députés de l'oposition que l'on entend dans la presse en ce moment ont reçu ce non-lieu.

"Le seul moyen qu'il a de se

"Le seul moyen qu'il a de se défendre à un certain moment est de dire, avec sa vérité, avec un regard qui ne trompe pas : je n'ai rien à me reprocher".

Si c'est le seul moyen, c'est un peu léger...

Fillon, aussi, a qualifié

Fillon, aussi, a qualifié de "méthodes fascistes" la couverture de l'affaire par Mediapart

Deux poids deux mesures, même par rapport à l'Histoire

Ce qui est quand même "amusant" (?), c'est que ce gouvernement passe son temps à poursuivre pour "outrage" ceux qui ont l'outrecuidance, à propos de la chasse aux sans-papiers et des multiples lois qui les accablent, de rappeler "les pires épisodes de notre passé", et condamne à de longues peines de prison sans preuve pour faire un exemple sur un témoignage anonyme comme dans le procès de Villiers le Bel. Il est vrai qu'il s'agit de simples citoyens ou même , horreur, de "jeunes des banlieues" et non de la caste gouvernementale qui elle peut tout se permettre.

Selon Le Monde, les

Selon Le Monde, les enquêteurs ont retrouvé la trace d'un débit de 50.000 euros qui, selon l'ex-comptable de la milliardaire, auraient été remis à Eric Woerth pour financer la campagne de Nicolas Sarkozy.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/07/07/01016-20100707ARTFIG00464-bettencourt-ouverture-d-une-nouvelle-enquete-judiciaire.php

Qu'il rembourse plutôt ses frais abusifs!

Le "motodidacte", pour reprendre son appellation par le Canard Enchaîné, ferait mieux de se taire plutôt que de dire des con.....s et à l'occasion rembourser la location du jet privé, ou démissionner, comme Joyandet. Quand on a le nez sale, on se tait, sinon, on se fait moucher. Dehors, Estrosi, qu'il parte et avec lui tout ce gouvernement de vendus.

C'est le monsieur qui

C'est le monsieur qui détourne plusieurs milliards d'euros des caisses de retraite des salariés du privé qui donne des leçons ?

http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2010-01-20/retraites-un-hold-up-d-etat/916/0/415420

Ah ba oui.