Eric Woerth annonce déficit 7 7.5 % PIB 2009 2010 Déficit : la France atteint le fond, Woerth creuse... deficit explose france atteint fond woerth creuse 4797

Faites le taire ! A chaque interview d'Eric Woerth, la prévision du déficit public se dégrade. Il y a moins d'une semaine, Eric Woerth annonçait un malheureux 6,1%. Hier, le ministre du Budget a encore abaissé ses estimations : 7 - 7,5%. Et la semaine prochaine ?

Eric Woerth déficit public

3,1% en novembre 2008, 3,9% en décembre, 4,4% en janvier 2009, puis 5,6% en mars pour finir à 6,1% le 16 juin dernier. Mais dimanche, Eric Woerth a encore révisé ses prévisions de déficit : "entre 7 et 7,5% du PIB en 2009 et en 2010", soit "environ 140 milliards d'euros" (contre 42 milliards en 2006), a-t-il annoncé lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. En moins d'une semaine, la France aura perdu 30 milliards d'euros. Une paille. De quoi s'inquiéter pour les semaines qui viennent. Alors... on panique ?

"Le déficit est une arme"

Selon le ministre du Budget, "le déficit est une arme contre la crise qui nous permettra d'en sortir au plus vite". Nous voilà rassurés. D'autant que "l'Angleterre sera aux alentours de 10%, l'Espagne aux alentours de 10%, les Etats-Unis seront aux alentours de 12%". "Les dépenses publiques ne sont pas du tout dans un état calamiteux, il n'y a pas de laxisme" a-t-il encore déclaré. On attend les commentaires de François Fillon, selon lequel la France était en "situation de faillite" en... septembre 2007, avant le début réel de la crise.

Les experts

Mais aujourd'hui, les choses ont changé. Puisqu'on ne peut rien faire contre l'ivraie enivrante, clamons donc qu'il s'agit d'une pâquerette. Il y a un bon et un mauvais déficit, tel est le nouveau credo du gouvernement. Christine Lagarde, ministre de l'Economie, l'affirmait déjà en début de mois. Le "déficit prescrit", disait-elle, est la conséquence des mesures de relance "que tous les experts" (OCDE, FMI, Commission européenne, etc.) ont préconisé. A contrario, le "déficit subi" est "celui que la France accumule depuis trente ans et auquel on doit s'attaquer dans le cadre de la meilleure gestion des dépenses publiques".

En résumé, le bon déficit, préconisé par "tous les experts" serait celui qui sert à rattraper les boulettes de... ces mêmes experts. En revanche, le mauvais est celui des dépenses sociales, celui-là même que le gouvernement a récemment qualifié d'"amortisseur de la crise"... Cherchez l'erreur.

Autre boutade, lancée par Eric Woerth, au cours de ce même entretien : le déficit de la Sécu est attendu pour 2009 et 2010 à 30 milliards d'euros, soit 10 de plus que prévu. Pas de quoi s'inquiéter pour autant, Eric Woerth a une solution miracle : "la chasse aux faux malades". "Ceux qui critiquent cette mesure ont bien tort. Cela veut dire à ce moment-là qu'on soutient la fraude", s'est-il défendu. Imparable !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Au sujet de la sécu...

... Le Canard Enchainé de cette semaine traitait le sujet.

Le turbulent volatile pointant que ce déficit en hausse ne résulte absolument pas d'une dérive des dépenses (elles n'ont pas évolué) ou d'une fraude (epsilon) comme certains menteurs se plaisent à nous le faire croire pour "justifier" de taper encore sur les prestations.

Le déficit en hausse résulte essentiellement de cotisations en chute libre du fait de la crise.

gymnazigomatique

CRISIS RELOADED????

Aaaahhhhh ! je le souhaite ardemment !
Sacré WOERTH !!!! Sacré LUI , VA !!!!
Sacré LAGARDE !!!! Sacré elle, VA !!!!

Le binôme de choc : LE NANDOU et LA GERBOISE !!! ( si, si, si.... regardez bien !!!) .
A vot'e santé m'ssieurs, 'dames !!!!

Bon, j'effectué mes projections, d'après les satistiques et la méthodologie employée par CES 2 SBIRES.
Verdict :
Fourchette basse : - 10.2589764 % ( tout déficit compris , prescrit comme subi)
Fourchette haute : - 18.754894564 % ( tout déficit compris, prescrit - merci Docteur , comme subi - merci OOOHHH toi, le tout puissant riche actionnaire et Hegde Fund).

A part çà, je souhaite obtenir, par dons, 90 KE.
Si vous souhaitez aider quelqu'un de bien, eh bien, faites le moi savoir !!!!

pandemonium

Woerth est une valeur sûr de l'UMP (Union des Menteurs pitoyables), il ne dépareille pas dans ce pandémonium qu'est le gouvernement.

Ça rappelle un sketch...

Donc on a le "bon" déficit et le "mauvais" déficit ?
Lagarde nous fait le coup du bon chasseur et du mauvais chasseur des Inconnus !

Alors le mauvais déficit, c'est quand on dépense des thunes qu'on n'a pas.
Mais le bon déficit, bah..on dépense des thunes qu'on n'a pas...mais c'est un bon déficit ! C'est pas pareil...

C'est tellement évident...