Scandale secteur entreprises pharmaceutique autorisation médicaments Quand l'industrie pharmaceutique soigne... ses médicaments ! scandale industrie pharmaceutique soigne ses medicaments fda etudes cliniques 2349

Selon deux récents rapports américains, seuls les résultats d'une minorité d'essais cliniques réalisés pour obtenir l'autorisation de l'Agence du médicament (AMM) sont publiés : entre 6 et 43% selon les critères ! Les autres sont jalousement conservés à l'abris de la lumière, pour d'obscures raisons qui resteront longtemps sans réponse. Et les médicaments sont autorisés...

Scandale industrie pharmaceutique

Aux Etats-Unis, comme partout, c'est un institut public qui accorde les autorisations de mise sur le marché de nouveaux médicaments, la Food and Drug Administration (FDA). Dans le processus de décision, seules les études fournies par les firmes pharmaceutiques sont prises en compte. Autrement dit, le producteur de médicaments fournit les données qui permettent à l'administration de dire si le produit peut être commercialisé ou non... implacable ! Le système est bien rôdé, et fonctionne à plein. Mais en l'espace de quelques semaines, deux études très sérieuses viennent apporter un peu de contradiction dans ce petit monde opaque.

Seules 6% des études de l'industrie pharmaceutique sont publiées

L'ESMO (European Society for Medical Oncology) a repris, le 9 octobre 2008, les résultats de l'étude de Ramsey et Scoggins publiés dans la revue The Oncologist. Il faut toutefois prendre en compte, indique le rapport, les "limitations" liées à la nature de l'étude. Toujours est-il qu'en comparant les bases de données scientifiques, l'équipe a déterminé l'existence d'un important biais de sélection des essais cliniques, tous financements confondus, qui amène leurs responsables à ne publier que ceux qui sont favorables : environ un sur cinq ! Plus fort, moins de 6% de l'ensemble des études financées par l'industrie pharmaceutique sont publiées. Et sur ces 6%, les trois quarts arrivent à des conclusions positives.

Une autre équipe (Kirby Lee et al) a enquêté sur les essais cliniques effectués sur des médicaments qui ont été approuvés par la FDA entre 1998 et 2000. Publié dans Public Library of Science (PLoS), le rapport montre que seuls 43% des études réalisées sur ces médicaments ont été publiées. Alors que les médicaments concernés sont commercialisés depuis plus de cinq ans.

Juge et partie

L'industrie pharmaceutique est dans une situation très particulière. Pour gagner le droit de commercialiser un produit, une entreprise doit fournir deux études scientifiques "favorables". Même si cinquante autres indiquent le contraire... Alors y a-t-il quelque chose de choquant dans ces résultats ? D'un point de vue éthique, oui, d'un point de vue scientifique, trois fois oui, mais d'un point de vue légal, non. Dans ces conditions, l'industrie pharmaceutique est certainement un placement d'avenir, un des seuls secteurs économiques à augmenter régulièrement ses bénéfices, dans cette période de crise. Le groupe pharmaceutique suisse Novartis vient d'annoncer un bénéfice net en hausse de 19%, à 5 milliards d'euros, sur les neuf premiers mois de l'année. Les autres suivront...

Et en France ? Même tarif... et les lobbys veillent, comme le relève Rue89 dans un article dédié à l'influence des lobbys.

 

 

(Sources : l'excellent pharmacritique.20minutes-blogs.fr, qui veille au grain, medicine.plosjournals.org, www.esmo.org, www.bloomberg.com)

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

où donc est placé le trou de la sécu ?

Voilà largement de quoi expliquer le trou de la sécu !
"Si ce n'est pas la maladie qui me tue c'est mon médecin qui me tuera !"

SECU = 11 milliards

Oui mais :

7,8 milliards des taxes sur le tabac ne sont pas reversées.
3,5 milliards des taxes sur l'alcool non reversées à la SECu.
1,6 milliards des assurances automobile ...
1,2 milliards des industries polluantes ...
2,0 milliards sur la TVA...
2,1 milliards sur les contrats aidés...
1,9 milliards de retards de payement des entreprises...
------------------------------------------------------------
= 20,1 milliards d'euro !!!

En réalité la SECu est excédentaire de 9 milliards d'euro .

Essayez donc de ne pas payer vos impôts et vous verrez rapidement l'huissier à votre porte .(frais d'huissier à votre charge)

L'agence du Médicament ne

L'agence du Médicament ne s'appelle plus comme ça depuis mars 1999.
L'AMM ou Autorisation de Mise sur le Marché est octroyée par l'AFSSaPS ou Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé.

Je trouve l'analyse faite ci-dessus un peu légère...
Si on cherche a démontrer qu'un produit soigne la toux, le nez qui coule et le mal de tête... et que les études montrent que le produit est efficace que pour la toux, et bien ça ne me choque pas que les études publiées en vue de l'obtention de l'AMM ne soit que celles qui démontrent que le produit est efficace pour la toux...
D'ailleurs l'AFSSaPS ne délivrera une AMM QUE pour cette indication : antitussif.

...

L'Agence du médicament est un nom générique. Aux Etats-Unis : c'est la FDA

Le sujet de l'article est : si une étude prouve que le médicament est efficace pour la toux et que 50 prouvent qu'il n'est pas efficace... que faire ?