Prêt réserve argent nourrir alimentaire manger Emprunter pour manger... quand la faim justifie les moyens emprunter pour manger quand la faim justifie les moyens

Si la faim fait des révolutions, en attendant la prochaine, elle fait aussi quelques heureux. Plusieurs hypermarchés ont récemment lancé des cartes monétisées permettant de bénéficier de réserves d'argent pour les courses alimentaires. Manger à crédit... à des taux proches de 20%. Il fallait l'inventer ! C'est fait.

réserve d'argent - emprunter crédit pour manger

Les réserves d'argent ne sont rien d'autre que des prêts à taux d'intérêts exorbitants, en général aux alentours de 20%. Empruntez 100 euros utilisables immédiatement, vous devrez en rembourser 120 dans les mois qui suivent. Voici à peu de choses prêt le concept du crédit revolving (ou crédit permanent), violemment contesté par bon nombre d'associations et de professionnels qui y voient la porte d'entrée du surendettement, et qui le taxent de "crédit revolver".

Emprunter pour manger... vivre à crédit, en attendant de gagner au loto ? Question subsidiaire, quand quelqu'un emprunte pour se nourrir ou nourrir les siens, doit-on considérer qu'il est en situation de détresse ou l'encourager à emprunter encore plus, pour générer encore plus d'intérêts ? Franklin Roosevelt disait que "le premier des droits de l'homme est celui de pouvoir manger à sa faim", aujourd'hui, notre élite économoque lui rétorque que "le premier des droits de l'homme d'affaire est de pouvoir affamer à sa guise".

Mais rassurez-vous, les pauvres... vous ne faites pas ça pour rien. Un jour, quelque part, un actionnaire bien en chair aura une petite pensée pour vous, du haut de son yacht flambant neuf. A moins qu'il ne soit trop occupé à spéculer à la hausse sur les denrées alimentaires.

Reportage, diffusé au JT de 13h de France 2.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

La France n'invente rien.

Je vis à Barcelone depuis environ 8 mois, et j'ai été surpris de ces pratiques.
Oui le crédit à l'alimentation est très courant ici, de simple petits magasins similaires à nos épiceries du dimanche propose ces "offres"!

Le crédit à longue vie devant lui, la preuve, on peut même acheter un voiture neuve (Seat Ibiza) pour exactement 33€/mois.

Donc quand je repasse la frontière, je me dis que nous sommes un peu plus protégé en France, mais ces protections tendent à disparaitre apparemment...