Sarko n import qui dise n importe quoi n importe comment best-off boulettes ministres députés UMP majorité Pour Sarko, "dire n'importe quoi n'importe comment" doit rester une affaire de pros... pour sarko dire n importe quoi n importe comment doit rester une affaire de pros 12147

"Il faut arrêter que n'importe qui dise n'importe quoi n'importe comment" a gloussé Sarko lors de son interview télévisée de dimanche dernier. Et oui, pour notre président, dire "n'importe quoi n'importe comment" doit se faire en respectant les règles. La preuve...

Sarkozy, dire n'importe quoi n'importe comment

Voici un petit florilège des propositions les plus burlesques de ministres ou députés de la majorité (qui n'ont pas franchement reçu de blâme de l'Elysée)...

Cette liste est volontairement restreinte aux propositions réelles et (censées être) sérieuses faites par des députés ou des ministres (des gars supposés en avoir dans le ciboulot). Il va sans dire que Nicolas Sarkozy est déclaré d'office hors con-cours. Celui qui se bat pour qu'on ne "laisse pas mourir les gens comme des bêtes" car... "les bêtes sont des êtres humains" comme les autres, ou qui se révolte contre le fait que "sur trois containers qui rentrent en France, il y en a deux qui rentrent par l'étranger"... est définitivement déclaré intouchable.

Pour le reste...

Xavier Bertrand, le 26 janvier 2012. Au sujet des fraudes sociales, le ministre du Travail ne balance pas, il évoque : "je pense que tout jugement devrait entraîner la parution dans la presse de l'identité des fraudeurs et de la nature de la fraude". Et si ça ne suffit pas, on pourrait aussi leur tatouer la décision du tribunal sur le front.

Aux rames, citoyens...

Chantal Brunel, le 8 mars 2011. La députée UMP, s'inquiétant manifestement pour ses concitoyens, a souhaité "rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée". "Après tout, remettons-les dans les bateaux !" a déclaré l'ancienne porte-parole de l'UMP. En leur attachant une enclume à chaque pied après les avoir enduit de goudron et de plumes ?

MAM, le 11 janvier 2011. Au sujet de la révolte tunisienne, la ministre des Affaires étrangères "propos[e] que le savoir-faire reconnu dans le monde entier de nos forces de sécurité permette de régler des situations sécuritaires de ce type". En résumé, qu'on envoie nos CRS de choc pour éviter que le peuple ne prenne le contrôle du pouvoir. Tout en finesse.

De l'art de pédaler dans la semoule

Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie. Fin 2007, devant la flambée des prix des carburants, elle conseille aux Français, le nez dans le guidon, "d'utiliser les bicyclettes" afin de "préserver leur pouvoir d’achat". Cela a tellement plu au FMI qu'ils l'ont embauché comme présidente. La grande classe !

Fin 2011, le bureau de l'UMP a eu l'idée géniale d'imposer à tous les Français un "serment d'allégeance aux armes de la France". En dansant la carmagnole et en chantant la Marseillaise avec une baguette sous le bras ?

Le travail, un truc de malades

Frédéric Lefebvre, alors député et porte-parole de l'UMP (aujourd'hui secrétaire d'État chargé du Commerce), le 1er décembre 2008, proposait que l'on détecte les comportements violents chez les enfants à partir de la garderie. Ou encore, le 24 juin 2009, il affirmait : "c'est le sens de la modernité", "c'est le sens de l'histoire" que d'autoriser les salariés à travailler en arrêt maladie, car "il y a beaucoup de Français, y compris en longue maladie, qui ont besoin du travail pour guérir". Pile au moment où "il y a beaucoup de Français" qui n'ont plus l'argent pour se payer des médocs. Travailler plus pour guérir plus... il suffisait d'y penser.

Agences de votation

François Fillon, premier ministre, le 15 janvier 2012, a proposé que François Hollande soumette "son programme électoral à Standard & Poor's. Il serait intéressant de savoir ce qu'une agence de notation [en] pense". Oui, et on pourrait même leur proposer de choisir notre président... ça irait plus vite et ça coûterait moins cher. D'autres le font bien avec Goldman Sachs...

André Santini, secrétaire d'Etat à la fonction publique, le 14 mai 2008, au sujet des grèves : "Il n’y a pas d’autres moyens de s’exprimer ? Moi je me rappelle une grève chez moi, les gens avaient mis un brassard à la japonaise". "Et pourquoi pas une plume dans le derrière ?" a répondu François Chérèque, le leader de la CFDT.

Ou enfin Christine Anéfé Albanel. Le 2 mars 2009, notre ministre de l'aculture conseillait gaiement aux députés de l'Assemblée Nationale d'utiliser les pare-feux d'Open Office pour sécuriser leurs connexions Internet. Peut-être pour cela que les sites de l'UMP sont de véritables passoires ?

Darcos en tient une couche

[Ajout de 23h45, soumis par Insoumise] Xavier Darcos, ministre de l'éducation, devant la Commission des Finances du Sénat, dévoile son idée ré-vo-lu-tion-nai-re pour réduire les coûts salariaux en Maternelles : Arrêter de faire "passer des concours bac+5 à des personnes dont la fonction va être essentiellement de faire faire des siestes à des enfants ou de leur changer les couches"... C'est du propre !

[Ajout du 07/02/2012] : Nora Berra n'a pas froid aux yeux. La secrétaire d'Etat à la Santé a conseillé aux "personnes les plus vulnérables", dont les "sans-abris", "d’éviter de sortir [...] en cas de grand froid". Et s'ils n'ont pas le choix, de ne pas oublier leur pull en cachemire (Zadig et Voltaire) ?

C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui" : Rémi Gaillard, qui n'est pas plus député que ministre, mais qui mériterait bien de le devenir...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Crétinisme politique...

Mais les gens ont voté pour en 2007... même s'il est vrai que l'adversairE lui a bien lubrifié le gland pour mettre le pays profond.

Ce genre de rappel utile, sur le crétinisme qui rime décidément si bien avec le sarkozisme, sera-t'il de nature à faire évoluer cela?

A vrai dire j'aimerais en être certain car Hollande a montré quelques volontés de taper sur les "cochons de payeurs" mal démenties qui sont un peu inquiétantes... et que ceux-ci, en position d'arbitre, aimeraient mieux voir le problème traité à sa base: Réamorçer la politique industrielle et l'emploi.

Et pour ce faire, avec des mesures fortes et bien plus ciblées qu'une TVA qui na rien de sociale: Utiliser par exemple le cheval de Troie écolo de l'OMC pour faire des taxes à l'import tenant compte du cout écologique du transport ou d'une qualité déplorable qui remplit trop vite nos poubelles... voire décider de taxer les différences de protection sociale entre lieu de production/étude et de vente, afin de compenser une forme de concurrence déloyale particulièrement néfaste.

Bref, il y a celui que l'on connait et que l'on ne veut même plus entendre: Pas la peine pour lui de se faire inviter sur les plateaux de TV, quand cette raclure se pointe c'est une galette dans le lecteur afin d'échapper à ça... Ou alors passez le sur une seule chaine (TF1 de préférence) et laissez du choix à la masse qui ne peut plus voir ce nabot en peinture!

Mais en face ce n'est pas franc non plus et l'envie de continuer à payer les cadeaux aux amis du Fouquets, avec les intérêts cumulés (et au tarif AA+, en attendant la suite prévisible) en prime... n'est pas vraiment là pour ceux que semble viser Hollande dans la tradition, revue d'un cran d'ascenceur social (pour cause de chute libre de ce dernier), du "mieux vaut faire payer les pauvres que les riches, ils sont plus nombreux".

Bipartisme

Quel dommage qu'en france nous soyons dans un système bipatiste! Si seulement il y avais des candidats autres que Hollande et la Nabot!

... et le "vote utile" c'est le vote qui n'est pas un vote de mouton, le vote qui représente le candidat/le partit le plus proche de nos idées.

On voit qui est sa maitresse!

Depuis qu'il s'est montré à la TV avec l'appui de sa tutrice, Merkel la championne des déficits planqués mais qui vient nous donner des leçons, on a un peu envie de se rappeler le surnom qui fut celui de Tony Blair et de l'adapter à notre Sarko nazional (dont le ministre des flics, "supérieurement civilisé", doit également beaucoup plaire à la grande allemagne)!

Je propose "Sarko, le basset de Merkel"!

Bon, moi je voterais pour celui qui enverra tout se petit monde se faire voir chez les Grecs...

De toutes manières, avec un déficit à -70Milliards d'€ (en franc, ce serait plus de 450 milliards!), quoiqu'en dise la sarkozie ("normal, on a une économie basée sur la conso"... mouarf! On voit le niveau des guignols...), on va arriver au même niveau dans les 2 ans si on ne peut bypasser dare-dare les banques en empruntant aux taux BCE. Ce que bloque Merkel pour affaiblir le reste de l'europe et assurer par l'économie (via le dumping social qui a cours là bas) ce que la grande allemagne n'a pas réussit par la guerre?

C'est dire si, son opinion et ses bons conseils de vote, on s'en contrefout... et à un point...

En prime, au pire on garde encore qq moyens de la lui faire la guerre, la vraie.

Fréderique L je t'aime

Frédérique Lefervre est un champion du monde de la phrase débile. Hors concours à mon gout,même président de jury. "Crise cardiaque" pour le malaise vagal, champignon du monde je vous dis

Bravo

Voilà pas mal de temps que je n'étais pas repassé sur LMOUS .
Tu t'améliores et tu vas à l'essentiel Napakatbra !

Bravo !
(ok je sais ça ne nourrit pas son homme les compliments mais la moindre des choses est de le dire quand on apprécie. J'apprécie d'autant plus que ton site me sert d'encyclopédie LOL )

les memes

Droite/gauche meme combat d'inculture!! 20/20 en culture Generale, 0/10 pour le reste (industrie, economie..)

Même formation à Science-Po, l'ecole des beaufs BOBO.

Même élite, meme crétins qui se protege et vivent entre eux (
La séparation droite/gauche permet de règner sur le peuple.

"La société étant divisée par tranches, comme un bambou, la grande affaire d'un homme est de monter dans la classe supérieure à la sienne et tout l'effort de cette classe est de l'empêcher de monter."
Stendhal - 1783-1842

présidentielle

A ceux qui comme moi n'y croient plus visitez mon site
http://auxramescitoyens.webnode.fr/
a bientôt pour que ça change enfin
ni UMP ni PS

La der?

ça sent le best of, la fin du National Sarkozism tout ça!

qu' est-ce que j'me marre....!

c' est volontairement évocateur d' un certain Coluche qui avait aussi dit " J' arrêterais de faire dans la politique quand les politiciens arrêteront de faire dans le comique..."
Lui ne fais malheureusement plus de politique ( et pour cause ) par contre les politiciens donnent de plus en plus dans le comique...;c' est évident.
Vraiment, comment voter pour des gars comme ça censés nous représenter et nous défendre....quel spectacle....bigard et les autres n' ont plus qu' a bien se tenir !!!