maïs OGM agriculteurs résultat étonnant étude scientifique américaine Les OGM, ça fonctionne ! Quoi que... les ogm ca fonctionne quoi que 8081

Les maïs OGM rapportent du blé aux agriculteurs... qui n'en cultivent pas ! C'est le résultat étonnant d'une étude scientifique... qui n'en est pas vraiment une. Décryptage.

Maïs OGM Etats-Unis

L'étude, publiée dans la revue Science, portait sur les rendements du maïs Bt, capable de produire son propre insecticide. Résultat : les principaux Etats producteurs de maïs (Wisconsin, Minnesota, Illinois, Iowa et Nebraska) ont gagné 6,9 milliards de dollars sur la période 1996-2009, en raison de la diminution de l'impact de la pyrale du maïs. L'étonnant, c'est que les zones de maïs non-GM ont représenté 62% des gains. Jusqu'à 75% dans le Wisconsin. Le différentiel serait principalement lié au fait que les cultures traditionnelles ont bénéficié de l'effet des OGM, sans en payer le prix. Un comble !

Tout ce foin pour un gain de 2,7% !

Première réaction : 7 milliards de dollars gagnés, c'est toujours ça de pris. Jérôme Kerviel ne cracherait pas dessus, certes. Seconde réaction : est-ce beaucoup ? Curieusement, le rapport n'en pipe mot. Aucun chiffre global n'est donné. Vous pouvez toujours essayer de débourser les 15$ qui vous donneront accès à l'intégralité du document, vous n'en seriez pas plus avancé. Les données sont disponibles, mais bien planquées... sur le blog d'un des chercheurs. Et, vous savez quoi ? Ces 7 milliards sont à comparer aux 262 milliards des revenus globaux accumulés par les producteurs sur la période. Ce qui nous ramène à un gain de... 2,7% ! Une paille. Pire, la hausse n'est pas du tout linéaire dans le temps (mais vraiment pas !). Il y a des bonnes années, et des mauvaises. Impossible à corréler avec l'évolution des surfaces cultivées en OGM. Quant à savoir si les bénéfices sont liés à l'utilisation des OGM, ou à d'autres facteurs, comme l'amélioration des pratiques agricoles ou l'augmentation des quantités de pesticides épandues, vous ne le saurez pas. Cet aspect n'a pas été étudié. Ça laisse rêveur.

OGM dans le brouillard

La conclusion tient en une phrase : entre 1996 et 2010, les producteurs de maïs américains ont en moyenne gagné 3% de rendement financier, mais on ne sait pas pourquoi. D'ailleurs, on ne sait pas non plus jusqu'à quand ces agriculteurs y gagneront à utiliser leurs chimères. Car les bestioles résistant aux défenses développées par les OGM se font de plus en plus nombreuses, elles sont de plus en plus évoluées. Et les cultivateurs US ne respectent pas les zones refuge, ce qui augmente encore le risque d'apparition de ces rebelles ailés. On ne sait pas non plus pourquoi les pesticides "naturellement" sécrétés par les plantes se retrouvent dans les cours d'eau. On n'en connait pas non plus les conséquences, ni sanitaires, ni économiques. On ne sait pas grand chose, en fait, sur ces OGM... et c'est bien ça, le problème.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Merci Napak

Merci Napak

2,7%. A peine mieux que

2,7%. A peine mieux que l'inflation !

Donc très loin des 15-20-30-50% qu'on nous promettait. C'est génial. J'ai lu la presse US, tous les articles sont dithyrambiques !

Ca laisse rêveur... comme dirait l'autre.

262 milliards de revenues...

Bonjour,
Vous ecrivez que les "7 milliards sont à comparer aux 262 milliards des revenus globaux accumulés par les producteurs sur la période". J'ai telecharge le fichier Excel mais je n'ai pas trouve la ligne qui indique les 262 milliards de revenues. Pourriez vous, s'il vous plait, indiquer ou et comment vous avez trouve ce chiffre? Merci!

Bonjour, pas facile,

Bonjour,

Fichier : http://www.aae.wisc.edu/mitchell/Science/Economics.xls
Onglet : Analysis and Figs

Multiplier les colonnes E*D*C pour obtenir un revenu annuel par Etat en millions $. Puis faire la somme.

@micalement